mis à jour le

Alger poursuit ses consultations régionales sur le conflit en Libye

Alger a poursuivi lundi ses consultations régionales sur la crise libyenne en recevant le chef de la diplomatie émiratie Cheikh Abdallah ben Zayed Al-Nahyane.

Au cours de sa visite, ce dernier s'est entretenu avec son homologue algérien Sabri Boukadoum ainsi qu'avec le Premier ministre Abdelaziz Djerad et le président Abdelmadjid Tebboune.

Dans une déclaration à l'issue de son entretien avec le ministre émirati, M. Boukadoum a précisé que les deux parties avaient discuté de la situation en Libye  et convenu de "poursuivre leurs relations de longue date".

De son côté, le chef de la diplomatie émiratie a transmis une invitation au président algérien à se rendre aux Emirats. 

L'Algérie, qui partage près de 1.000 km de frontière avec la Libye, multiplie les consultations pour tenter d'½uvrer au règlement politique d'un conflit qui menace la stabilité régionale. 

Dans ce cadre, Alger a accueilli jeudi une réunion des pays voisins de la Libye à la suite du sommet international de Berlin. Lors de ce dernier, les principaux pays concernés par le conflit se sont engagés à ½uvrer au renforcement du cessez-le-feu en vigueur depuis le 12 janvier, en cessant notamment de violer l'embargo sur les livraisons d'armes.

Les dirigeants algériens ont reçu dimanche le président turc Recep Tayyip Ergogan, dont le pays a autorisé récemment l'envoi de militaires en Libye, qui a estimé que la crise ne pouvait être résolue par des "moyens militaires".

Plongée dans le chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est aujourd'hui déchirée entre le gouvernement d'union (GNA), reconnu par l'ONU et basé à Tripoli, et un pouvoir incarné par l'homme fort de l'est, le maréchal Khalifa Haftar.

Ce dernier est soutenu notamment par les Emirats arabes unis, l'Egypte et la Russie, tandis que l'Algérie est soucieuse de rester à "équidistance" des deux belligérants et rejette "toute ingérence étrangère".

AFP

Ses derniers articles: Afrique du Sud: la sécurité alimentaire des enfants menacée par le coronavirus  Mali: le président cherche un compromis pour apaiser les tensions politiques  L'Italie impose une quarantaine en Sicile au navire humanitaire Ocean Viking 

Alger

AFP

"Crimes du colonialisme": Alger instaure une journée de la Mémoire

"Crimes du colonialisme": Alger instaure une journée de la Mémoire

AFP

Covid-19: Alger prolonge le confinement partiel face

Covid-19: Alger prolonge le confinement partiel face

AFP

Coronavirus: Alger et Rabat prolongent les mesures de confinement

Coronavirus: Alger et Rabat prolongent les mesures de confinement

conflit

AFP

Syrte, ville aux 1.001 vies,

Syrte, ville aux 1.001 vies,

AFP

Conflit en Libye: nouveau succès des forces progouvernementales

Conflit en Libye: nouveau succès des forces progouvernementales

AFP

Centrafrique: un procès historique ravive des blessures du conflit

Centrafrique: un procès historique ravive des blessures du conflit

Libye

AFP

Pour Abel, trois tentatives et une promesse: laisser la Libye derrière lui

Pour Abel, trois tentatives et une promesse: laisser la Libye derrière lui

AFP

L'Egypte prête

L'Egypte prête

AFP

Le régime et les rebelles syriens se battent désormais, aussi, en Libye

Le régime et les rebelles syriens se battent désormais, aussi, en Libye