mis à jour le

Afrique du Sud: Julius Malema reconduit

Le trublion de la gauche radicale sud-africaine, Julius Malema, a été sans surprise reconduit dans la nuit de samedi à dimanche à la tête de son parti, les Combattants pour la liberté économique (EFF), réuni en congrès à Johannesburg.

"Pour le poste de président, c'est M. Julius Malema", a annoncé aux 3.000 délégués du parti Terry Tselane, un responsable de l'entreprise privée chargée d'organiser le scrutin.

Agé de 38 ans, M. Malema a fondé les EFF en 2013 après son éviction du Congrès national africain (ANC) au pouvoir.

Toujours coiffé de son béret rouge de "commandant en chef" du mouvement, il se présente comme le défenseur des plus démunis et prône la redistribution des richesses au profit de la majorité noire du pays, dont la situation s'est peu améliorée un quart de siècle après la chute de l'apartheid.

Sa rhétorique anticapitaliste et volontiers anti-Blancs, notamment en faveur de l'expropriation sans indemnisation des terres détenues en majorité par la minorité blanche, lui a valu de multiples poursuites devant la justice.

Lors des élections générales de mai dernier, les EFF ont réuni près de 11% des suffrages, en nette hausse par rapport au scrutin précédent, et ont augmenté de 25 à 44 le nombre de ses députés au Parlement du Cap.

"Nous représentons ici les pauvres et les opprimés", a réaffirmé samedi Julius Malema en ouvrant le congrès de son parti.

"Les cicatrices du colonialisme et de l'apartheid sont toujours là. L'échec à changer les structures de la propriété dans notre économie et à rendre la terre à notre peuple ont abouti à ce que notre peuple dispose de droits politiques, mais pas de liberté économique", a-t-il lancé sous les applaudissements.

Le congrès des EFF - le deuxième de sa jeune histoire - est perturbé par une polémique née de son refus d'accréditer plusieurs médias locaux, dont le site d'informations en ligne Daily Maverick qui a publié plusieurs articles accusant des chefs du parti de détournement de fonds.

"Aucun autre parti de l''Afrique du Sud post-apartheid n'a été autant considéré comme un ennemi de la société que les EFF", a déploré M. Malema en tribune, qualifiant, en les niant, les accusations de corruption de "tempête dans un verre d'eau".

Par solidarité avec les médias interdits, la chaîne d'information eNCA a décidé du suspendre sa couverture du congrès.

"Bon débarras", ont réagi les EFF dans un communiqué.

pa/jlb

     

+ Terry Tselane from the Institute of Election Management Services in Africa:

'For the position of president, it is Mister Julius Malema, may he please come forward'.

+ Julius Malema:

'We are here as the representatives of the poor and the downtrodden, united by our love for our people, and our determination to unchain them from their inhumane realities." The scars of colonialism and apartheid live on. The failure to undo the ownership patterns of our economy and the failure to give back the land to our people has resulted in our people having political rights, but no economic freedom.

No other political party in post-apartheid South Africa has been declared, from editorial pages, as enemy than the EFF.

Sensationalism is now the order of the day; starting storms in a tea-cup against those the media simply declares as enemies of society.'

+ EFF statement: 'good riddance'

AFP

Ses derniers articles: Coronavirus: le Mozambique suspend la délivrance des visas aux Chinois  Des Soudanais manifestent contre l'envoi de proches combattre en Libye et au Yémen  Gabon: une femme tuée par une "balle perdue" lors des récents incidents de Libreville 

Afrique

AFP

Afrique du Sud: une banque publique vient au secours de SAA au bord de la faillite

Afrique du Sud: une banque publique vient au secours de SAA au bord de la faillite

AFP

Les criquets, dernière plaie d'une Afrique de l'Est accablée par des variations climatiques extrêmes

Les criquets, dernière plaie d'une Afrique de l'Est accablée par des variations climatiques extrêmes

AFP

Afrique de l'est: les criquets menacent la sécurité alimentaire

Afrique de l'est: les criquets menacent la sécurité alimentaire

gauche

AFP

En Afrique du Sud, la "rock star" de la gauche radicale en campagne

En Afrique du Sud, la "rock star" de la gauche radicale en campagne

AFP

Afrique du Sud: le chef de la gauche radicale épinglé pour le harcèlement d'une journaliste

Afrique du Sud: le chef de la gauche radicale épinglé pour le harcèlement d'une journaliste

AFP

Afrique du Sud: l'emploi et la terre priorités de la gauche radicale

Afrique du Sud: l'emploi et la terre priorités de la gauche radicale

Julius

AFP

En Afrique du Sud, dans la cité modeste mais idéale du radical Julius Malema

En Afrique du Sud, dans la cité modeste mais idéale du radical Julius Malema

AFP

Sierra Leone: Julius Maada Bio, l'ex-putschiste de retour au pouvoir

Sierra Leone: Julius Maada Bio, l'ex-putschiste de retour au pouvoir

AFP

Sierra Leone: Julius Maada Bio, l'ex-putschiste qui a rendu le pouvoir aux civils

Sierra Leone: Julius Maada Bio, l'ex-putschiste qui a rendu le pouvoir aux civils