Boulkindi Couldiati

Boulkindi Couldiati

Journaliste au Pays

L'armée malienne se déchaîne sur les civils touaregs

L'armée malienne se déchaîne sur les civils touaregs

L'armée malienne a abattu 16 personnes dont sept Maliens et neuf Mauritaniens, le 8 septembre 2012, dans la localité de Diabali, dans le centre du pays. Certes, à Bamako, l’heure est au reniement de toute responsabilité des hommes en treillis dans cet acte on ne peut plus écœurant.Mais, cette attitude des autorités maliennes se comprend plus ou moins aisément quand on sait surtout qu’il s’agit-là d’un crime ignoble mais très peu défendable.

La démographie ne doit pas servir de prétexte au Nigeria

La démographie ne doit pas servir de prétexte au Nigeria

Mise à jour du 7 juillet: Des explosions et des tirs ont retenti vendredi 6 juillet au soir, dans la ville nigériane de Damaturu (nord-est), située dans une région en butte aux attaques du groupe islamiste Boko Haram, selon la police.Dans le passé, les islamistes de Boko Haram ont lancé une série d'attaques dans la ville, prenant pour cibles surtout les forces de sécurité. Mais parfois les affrontements sont aussi partis d'une unité spéciale de l'armée lorsqu'elle menait des opérations pour débusquer les extrémistes dans leurs caches à Damaturu.