Jacques Benillouche

Jacques Benillouche

Journaliste indépendant (Israël). Jacques Benillouche tient un blog, Temps et Contretemps.

Plaidoyer pour Habib Bourguiba le visionnaire

Plaidoyer pour Habib Bourguiba le visionnaire

Un an après la révolution tunisienne, les nouveaux dirigeants semblent vouloir faire table rase du passé en cherchant à effacer la mémoire du premier président de la Tunisie, Habib Bourguiba, qui avait consacré toute sa vie à se battre pour obtenir l’indépendance de son pays. On ne compte pas les procès intentés par la France coloniale et les années de prison qui ont émaillé la vie du leader charismatique. Mais, il avait choisi la voie pacifique avec son esprit visionnaire qui rend aujourd’hui ses discours tout à fait d’actualité.

Faut-il avoir peur des islamistes marocains?

Faut-il avoir peur des islamistes marocains?

Mise à jour du 27 novembre: Les islamistes modérés sont en voie de remporter les législatives au Maroc pour la première fois de l'histoire du royaume chérifien.Selon les résultats officiels de plus des deux tiers des circonsriptions, le Parti justice et développement (PJD) est crédité de 80 sièges pour le scrutin du 25 novembre.Fort de ce score historique, le PJD --qui était jusqu'ici le premier parti d'opposition avec 47 sièges-- a annoncé qu'il était prêt à ouvrir des tractations avec d'autre formations pour former un gouvernement.

Tunisie: La fausse surprise islamique

Tunisie: La fausse surprise islamique

Mise à jour le 28 octobre 2011, 14h00mn:Hechmi Haamdi, le richissime homme d'affaires tunisien qui a remporté avec sa liste «Pétition populaire»19 sièges dans l'assemblée constituante, a annoncé jeudi le retrait de l'ensemble de ses listes après leur invalidation partielle par la commission électorale. Le parti islamiste Ennahda a remporté les élections du 23 octobre en Tunisie avec «41,47% des sièges» de la nouvelle assemblée constituante, selon le résultat final provisoire annoncé jeudi soir par la commission électorale. ***

Pour Israël, l'Egypte n'est pas la Tunisie

Pour Israël, l'Egypte n'est pas la Tunisie

Les Israéliens suivent avec une attention permanente la situation en Egypte. Pour autant, au ministère des Affaires étrangères, on souligne que la situation est différente de celle qui prévalait en Tunisie avant le renversement de Ben Ali. Le point commun entre les deux pays est bien évidemment le danger islamiste. Mais le rôle de l'armée est en revanche très différent. Les stratégies des différentes parties ne sont pas comparables non plus.