R.M. avec AFP

R.M. avec AFP

R.M. avec AFP

Le Nile Train n'est pas une mauvaise chose

Le Nile Train n'est pas une mauvaise chose

Jusqu’ici, voyager en train à l’intérieur du Soudan ressemblait ni plus ni moins à un parcours du combattant. Le réseau ferroviaire souffre d’une obsolescence qui décourage les voyageurs et les trains, presque tous âgés de 40 ans font plus que peur. Seulement, depuis le 20 janvier, un nouveau train fait figure d’ovni. Il s’agit du Nile Train que la Sudan Railways Corporation a acquis auprès des Chinois, afin de relancer son réseau ferroviaire.