Tiburce Koffi

Tiburce Koffi

Tiburce Koffi. Journaliste et écrivain ivoirien. Il a notamment publié Côte d'ivoire, l'agonie du jardin. Du grand rêve au désastre...

IB, tombé au champ de la terreur

IB, tombé au champ de la terreur

On l’appelait IB, diminutif de Ibrahim. Un ex-sergent chef des Forces armées nationales de Côte d’Ivoire (Fanci). Un sergent, on le sait, ça ne représente pas grand-chose dans la hiérarchie militaire. Ils sont donc comme cela, des milliers de sergents des Fanci, comme de partout ailleurs, anonymes, sans poids ni mesure. Et sans doute que l’histoire d’Ibrahim Coulibaly se serait déroulée dans la sobriété et la discrétion des gens aux noms sans signification particulière ni connotation. Mais voilà, la politique en a décidé autrement.

Côte d'Ivoire : la faillite des intellectuels

Côte d'Ivoire : la faillite des intellectuels

Grosso modo, les réactions des intellectuels du continent africain sur la crise ivoirienne peuvent être regroupées en deux tendances: l’une en faveur du président Alassane Ouattara; l’autre en faveur de Laurent Gbagbo, président déchu par la voix des urnes et qui a refusé jusqu'au bout de céder le pouvoir, s’y agrippant comme le ferait une chauve-souris, à la branche d’un arbre. C’est cette dernière tendance qui intéresse le plus. Un fait étrange: elle est tenue par des intellectuels de renom et (précision de taille) non ivoiriens —ce n’est là ni un délit, ni une tare.