L'Economiste

L'Economiste

Label’Vie tire les échanges

Le Masi poursuit sa remontée après une nouvelle hausse mercredi, la troisième consécutive. Il s’adjuge 0,46% à 8.969,39 points. Performance identique pour le baromètre des valeurs les plus liquides qui boucle à 7.302,14 points. Les indices Ftse ont suivi des trajectoires différentes. Le Morocco 15 cède 0,06% alors que le Morocco All liquid se bonifie de 0,31%. A la clôture, les performances annuelles sont ramenées à -4,16% pour le Masi et -4,10% pour le Madex.

«Moins pire»

Le gouvernement choisit de ralentir durablement la croissance: moins de trois mois après le vote de la loi de Finances (comme annoncé hier dans L’Economiste), il coupe dans les dépenses d’investissements. Il ne le fait pas de gaieté de cœur. Il y est acculé. Tout le monde sait, depuis deux ans au moins, que la politique de dépenses publiques pour créer artificiellement de la consommation ne peut pas tenir très longtemps. Ce n’est qu’un moment dans la vie d’un Etat.