Madagascar Tribune

Madagascar Tribune

Recomposition de la CES - Les signataires de la feuille de route siègeront aussi comme juges électoraux

Après deux jours successifs de conseil, le gouvernement a finalement défini la composition de la nouvelle Cour électorale spéciale (Ces) qui comprendra 21 membres. Le président de la Haute cour constitutionnelle, Jean Michel Rajaonarivony, ne sera plus président de cette nouvelle Ces dont la composition a aussi été modifiée. Les dix (10) signataires de la feuille de route y seront représentés chacun par un juriste issu de leur rang.

Manifestation sur la place Ralaimongo Analakely - Laza Razafiarison arrêté

Au deuxième jour de la manifestation de protestation contre le report des élections et contre la liste des candidats à la présidentielle, les forces de l'ordre ont décidé d'arrêter – avec une certaine brutalité –, le meneur Laza Razafiarison. Malgré cela, la manifestation a continué car les partisans de « Avotra ho an'ny firenena » ont parcouru la principale avenue d'Analakely pour réclamer la libération de leur leader et candidat à la présidentielle.

Parti « Fiverenana an-doharano » - Pour un gouvernement militaro-civil

Le parti Fiverenana an-doharano estime que toutes les voies explorées par le pouvoir en place, par la communauté internationale, voire par le Ffkm pour sortir le pays de la crise, sont aujourd'hui sans issue. Aussi, ce parti présidé par José Razafimandimby réitère que la seule solution est que les militaires et les magistrats prennent la responsabilité de déclarer « l'état de nécessité nationale » afin d'instaurer un nouveau pouvoir conduit par un premier ministre civil avec les pleins pouvoirs.

Elections « ady gasy » contre plan du GIC-M ?

Je suis assez perplexe sur les chances de réussite du plan en sept points proposé par Ramtane Lamamra (commissaire à la Paix et à la Sécurité de l'Union africaine) au nom du Groupe international de contact pour Madagascar (GIC-M). Cette liste de vœux pieux illustre, au mieux, une méconnaissance absolue du contexte et des acteurs du cirque politico-culturel malgache, et au pire, un aveu d'impuissance camouflé derrière un plan « ala-safay » .

Andry Rajoelina - « Respectueux de la Constitution »

Le président de la transition, Andry Rajoelina est reconnu par la feuille de route comme le chef de l'État. La Constitution de 2010 lui confère également ce titre, mais surtout la charge de préserver les intérêts de la nation et de défendre la souveraineté des institutions et de la nation. C'est pour défendre cette souveraineté que le candidat président de la transition s'est envolé ce lundi matin du 22 juillet 2013 pour la Tanzanie.

« Avotra ho an'ny firenena » à Analakely - La manifestation a subi les gaz lacrymogènes mais a eu lieu

Comme promis, le parti « Avotra ho an'ny firenena » a manifesté sur la place publique à Analakely ce lundi matin du 22 juillet 2013 vers 10h 30. Ce parti a appelé la population à exprimer avec lui son indignation face à l'incapacité des dirigeants à tenir des élections. Les forces de l'ordre sont intervenues pour confisquer le matériel de sonorisation mais les manifestants s'y sont opposés, créant ainsi un début de panique.

Conjoncture - Des politiciens versatiles prévoient une descente dans la rue

Les politiciens sont vraiment incompréhensibles. Girouettes et versatiles pour s'accrocher au pouvoir, ils sont capables de tout. Ils ont loué la communauté internationale en particulier la SADC comme étant le médiateur idoine car elle leur avait offert la feuille de route qui pourvoit autorité, siège et privilège. Aujourd'hui, ils sont en train de tirer à boulets rouges sur cette SADC et cette communauté internationale qu'ils accusent d'ingérence voire de velléité de coloniser le pays.

Examens du Cepe dans les environs de Betroka - La Gendarmerie confirme les attaques de dahalo

Ce vendredi 19 juillet 2013, la Gendarmerie nationale confirme que le cours des examens du Cepe à Betroka a été interrompu en raison de l'insécurité. De nombreux dahalo munis d'armes sophistiquées – 70 dahalo plus exactement – ont attaqué la localité d'Ivahona dans les environs de Betroka ce matin du mardi 16 juillet 2013 au moment où les candidats, au nombre de 65, étaient en train de passer les épreuves du Cepe.

La mouvance Ravalomanana persiste et signe - Lalao Ravalomanana ne retirera pas sa candidature

Selon Mamy Rakotoarivelo ce vendredi 19 juillet au palais du Congrès à Tsimbazaza, la mouvance Ravalomanana ne voit aucune raison valable qui puisse justifier les sanctions internationales contre son candidat ; la mouvance n'a nullement l'intention de retirer la candidature de Lalao Ravalomanana à la présidentielle car cette candidature est légale et a rempli toutes les conditions requises, contrairement à la candidature hors délai d'Andry Rajoelina qui mérite des sanctions.

Les premiers maux de notre pays

Madagascar était considéré autrefois comme une île paisible ! Notre pays faisait partie de la zone de la paix. D'aucuns n'ignorent que depuis des décennies notre patrie est rongée par une instabilité chronique. Pour résoudre les crises politiques on a trouvé des solutions pommade. Elles calmaient le jeu sur le très court terme mais ne faisaient qu'empirer les choses au-delà. Madagascar est-il un pays voué à l'échec politique, aux travers sociaux et économiques ?

Élection présidentielle - Pas de nouvelle convocation des électeurs, mais...

À la demande de la Cenit, la Haute cour constitutionnelle (HCC) a donné ce mercredi 17 juillet son avis à propos de la nécessité ou non de respecter les délais de 90 jours pour convoquer les électeurs à se rendre aux urnes pour élire le 1er président de la 4e République. Ainsi selon la HCC, comme il s'agit de report de l'élection, il n'est pas besoin de lancer un nouvel appel, par conséquent les délais de 90 jours ne sont plus obligatoires.

Vacance de la présidence de la transition - La loi votée par le Parlement est non conforme à la Constitution

La Haute cour constitutionnelle (HCC) a donné ce mercredi 17 juillet son avis de conformité ou non au sujet de la loi qui avait été votée le 21 juin par le Congrès de la transition et par le Conseil supérieur de la transition le 3 juillet dernier et qui désignait l'ensemble du gouvernement comme devant exercer collégialement les fonctions de chef de l'État en cas de vacance de la présidence de la transition. Cette loi n'est pas conforme à la Constitution selon la HCC et est donc rejetée.

Education nationale - 487 131 candidats au CEPE dont 19 mal-voyants

Les examens officiels du CEPE se déroulent ce mardi 16 juillet dans toute l'île. 487 131 candidats planchent toute la journée pour obtenir le premier diplôme officiel national. La particularité de cette session 2013 a été soulignée par les responsables de son organisation par l'existence parmi les candidats, de 19 aveugles et mal voyants qui travailleront sous « braille » grâce à l'étroite collaboration entre le ministère de l'Éducation et des organismes appropriés.

Protestation contre « l'ingérence étrangère » - Otrikafo esseulé

Comme promis, le parti politique Otrikafo a été présent sur les trottoirs d'en face de l'hôtel Carlton à Anosy pour manifester contre « l'ingérence étrangère » dans les affaires nationales malgaches. Cependant, son appel à la population pour étoffer ses rangs et exprimer le ras-le-bol à l'égard de la communauté internationale qu'Otrikafo trouve d'une arrogance intolérable, a été comme un appel dans le désert.