Madagascar Tribune

Madagascar Tribune

Routes en piteux État...

Le troisième épisode de la série de documentaires « Va voir Ailleurs » (M6) a été consacré le 7 août dernier à Madagascar. Nicole Viala, chauffeur de taxi sexagénaire à Marseille, est partie vivre le quotidien de Hans, chauffeur de taxi-brousse à Madagascar [1]. Le réalisateur de ce docu-réalité de 66 minutes a réussi à montrer de multiples aspects du pays : l'éducation en milieu rural, le quotidien des petits exploitants miniers, mais surtout l'état des routes et leur impact sur la vie des citoyens.

Appel du Raiamandreny Mijoro - En faveur des élections pour cette année

Les Raiamandreny Mijoro (RRM) ont été ce vendredi 9 août, face à la presse. Ils ont lancé un appel à l'union de toutes les forces pour cheminer vers les élections cette année. L'appel est adressé aux gouvernants (président de la transition, premier ministre et membres du gouvernement, aux parlementaires, jusqu'aux dirigeants dans les fokontany) qui sont expressément cités comme responsables de cette transition, aux politiciens de tous les bords, à toutes les forces vives et à toute la population.

Bepc 2013 dans la capitale - Taux de réussite en hausse

Les résultats du BEPC dans le Circonscription scolaire d'Antananarivo (Cisco) sont publiés ce jeudi 8 août 2013. Selon le Cisco, le taux de réussite a augmenté de 2,47%, soit 43,47% contre 41% l'année dernière La moyenne minimale d'admission a été fixée après délibération, à 09/20. Le meilleur candidat est issu d'une école privée ; il a obtenu la moyenne de 19/20 tandis que le second est issu du CEG d'Anosibe avec 18,69/20.

Concours d'entrée à l'Enam - Une seconde liste de candidats ?

L'Enam (Ecole nationale d'administration) a accusé la Paositra Malagasy (PaoMa) d'être à l'origine de la non réception par les candidats des convocations au concours d'entrée à l'Enam. La défaillance a obligé l'Enam à procéder à des appels téléphoniques auprès des candidats et à publier une seconde liste des candidats appelés à concourir, souligne le Directeur de l'Enam. En d'autres termes, l'Enam va organiser une autre session pour ces candidats qui n'ont pas reçu à temps leur convocation.

Candidatures aux législatives - Le genre en question

La Fédération des femmes politiciennes de l'océan indien (FPOI), en collaboration avec la Cenit et le Pnud, a organisé ce mercredi 7 août 2013 un atelier de validation de la stratégie de promotion de la participation des femmes dans les affaires nationales. Cet atelier fait suite à l'assemblée qui s'était tenue le mois d'avril 2012 et qui avait fixé comme objectif un taux de participation de 30% des femmes dans les institutions en 2012 pour atteindre 50% en 2015.

Recomposition de la Cour électorale spéciale - Bousculade et indifférence

C'est le silence complet du côté de la mouvance Didier Ratsiraka qui n'est pas signataire de la feuille de route contrairement à ce qui se passe au sein du groupement politique UDR-C qui fait de nouveau parler de lui. Saisissant l'opportunité de l'Eid El Fitr, Didier Ratsiraka rappelle qu'il demeure dans l'actualité ; le chef de mouvance a adressé ce 7 août, ses félicitations à tous les Musulmans de Madagascar et a déclaré qu'il prie pour le bonheur de tous les Malgaches.

Recommandations en 7 points - Deux semaines pour mettre en œuvre la totalité

L'Union européenne (UE), par un communiqué de Catherine Ashton, haute représentante pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, a exprimé ce 6 août 2013, sa profonde préoccupation devant la lenteur de la mise en œuvre de la feuille de route mais surtout l'application des 7 points de l'aide-mémoire dans son intégralité. Bruxelles exhorte les parties impliquées à accélérer l'entreprise et leur donne deux (2) semaines pour ce faire.

Pasteur Nestor Razafindramanitra - Pour la mise en confiance de tous

Le Filankevitry ny Fampihavanana Malagasy (FFM ou CRM) attend le verdict ou la décision de la nouvelle Cour électorale spéciale (CES) et envisage de réunir les candidats retenus pour la course à la magistrature suprême afin de discuter ensemble et d'instaurer les mesures d'apaisement dans le cheminement serein vers l'élection. Le FFM veut également réunir tous les candidats aux législatives et ce dans le seul but d'éviter les crises post-électorales.

Constitution de la Cour électorale spéciale - 36 candidats pour les 6 sièges affectés aux magistrats

Si les signataires de la feuille de route sont discrets dans les préparatifs pour désigner chacun leur représentant dans la nouvelle Cour électorale spéciale (CES), le corps des magistrats par contre est plus dynamique ou plus préoccupé. Ils sont 36 magistrats de tout grade à avoir déposé leur candidature ce lundi 5 août 2013 pour occuper les six (6) sièges qui leur sont affectés.

Sortie de crise - Beaucoup d'appréhensions

Conformément aux directives du président de la transition, les entités impliquées dans la composition de la nouvelle Cour électorale spéciale (CES) doivent se réunir d'urgence afin d'élire ou de désigner chacune leurs représentants. Cette Cour spéciale doit être sur pied le 8 août prochain. Le syndicat des magistrats (SMM) envisage ce lundi 5 août une assemblée générale non seulement des magistrats syndiqués mais aussi de l'ensemble du corps magistral.

Les dérapages décontrôlés du samedi 3 août

La SADC et le GIC-M en ont donc rajouté pour quinze jours. Lorsqu'on aime, on ne compte pas, dit l'adage… Facebook est bien seul à tenter de compter les « Like ». Ça fait quatre ans qu'on joue les prolongations, alors qu'un des personnages principaux est surnommé TGV. Pour compléter les Tiebelé, Joaquim, Leonardo et autres Ramtame, nous nous demandons donc avec une certaine impatience si l'on verra l'arrivée d'une Micheline dans l'équipe de médiation… Car le D dans SADC semble vouloir signifier Draisine.

Les élections avant la fin de l'année - Tout dépend de la nouvelle liste des candidats, selon le Gic-M

Avant de reprendre le chemin du retour, la mission du Gic-M a organisé une conférence de presse ce vendredi 2 août 2013 à l'hôtel Colbert. Ce fut l'occasion d'apprendre que le Gic-M nourrit l'espoir de voir l'élection présidentielle se concrétiser avant la fin de l'année. Sa rencontre avec le président de la transition conforte cet optimisme à en croire Joachim Chissano, car le président candidat lui aurait manifesté sa volonté d'organiser l'élection avant la fin de l'année 2013.