Madagascar Tribune

Madagascar Tribune

Journée Mondiale de l'aide humanitaire - Le secteur privé à l'honneur

La journée mondiale de l'aide humanitaire a été célébrée lundi 19 août à l'hôtel Panorama à Antananarivo, en présence de Jean Omer Beriziky, Premier ministre, et de Fatma Samoura, coordinatrice résidente du Système des Nations Unies à Madagascar représentée à cette occasion par Willem Van Milink, représentant résident du Programme alimentaire mondial (PAM) . La célébration a été caractérisée par l'engagement du secteur privé dans les actions humanitaires à Madagascar.

Cour électorale spéciale - Trois dossiers

En début de soirée de ce mardi 20 août 2013, Didier Ratsiraka, Andry Rajoelina, Ny Rado Rafalimanana et Marcel Fleury Rakotomalala ne se sont pas manifesté auprès de la Cour électorale spéciale (CES) ; ils n'ont désigné leur remplaçant.. Par contre, la CES réceptionné trois dossiers de nature différente, à savoir celui de Hery Rajaonarimampianina qui remplace les candidats Christophe Rolland Roger Kolo et Rolland Jules Etienne, celui de Lalao Ravalomanana et celui de Roseline Emma Rasolovoahangy.

Décision n

La Cour Electorale Spéciale, Vu la Constitution ; Vu l'ordonnance n°2001-003 du 18 novembre 2001 relative à la Haute Cour Constitutionnelle ; Vu la loi organique n°2012-005 du 22 mars 2012 portant Code électoral ; Vu la loi organique n°2012-015 du 1er août 2012 relative à l'élection du premier Président de la quatrième République ; Vu la loi n°2011-014 du 28 décembre 2011 portant insertion dans l'ordonnancement juridique interne de la Feuille de route ; Vu la loi n°2012-014 du 26 juillet 2012 portant (...) - Dossier

Eau ou huile sur le feu ?

Dans un sursaut d'orgueil, la Cour électorale spéciale (CES) s'est rachetée samedi dernier en rendant une décision conforme à la lettre de la loi électorale (autrement dit, sans interprétation abusive), et a décidé d'invalider huit candidatures, dont celles de Lalao Ravalomanana, Andry Rajoelina et Didier Ratsiraka. Le retrait de ces trois dernières candidatures était une exigence de la communauté internationale, après la première liste de 41 candidats publiée par le CES le 3 mai 2013.

Échanges commerciaux Madagascar – Inde - Régime de préférences commerciales en franchise de droits encore méconnu

Selon les statistiques obtenues auprès de l'INSTAT, le volume d'exportation à destination de l'Inde a augmenté durant les quatre dernières années. En 2012, la valeur d'exportation atteignait environ 149 milliards d'ariary contre 40 milliards d'ariary en 2008. Par ailleurs, l'importation a baissé de 2009 à 2010 puis a connu une certaine hausse durant les deux dernières années. Pourtant, la balance commerciale est toujours déficitaire étant donné que Madagascar importe plus qu'il n'exporte vers l'Inde.

Exportation illicite de bois de rose - 600 tonnes sont parties, il en reste 600 autres à embarquer

600 tonnes de bois de rose auraient quitté voici quatre (4) jours les côtes de Mananara selon les informations recueillies ce vendredi 16 août 2013 par les reporters de TV Plus auprès d'une personnalité issue de la communauté locale de Mananara. D'autres navires en provenance de Sambava feraient actuellement cap sur Mananara pour embarquer d'autres cargaisons de bois de roses. D'après ce reportage, des opérateurs prévoient d'exporter jusqu'à la fin du mois courant ,1200 tonnes de ce bois précieux.

Cour électorale spéciale ce samedi 17 août 2013 - Très attendue dans la liste des candidats à écarter

La défense de Lalao Ravalomanana a déposé ce vendredi matin du 16 août son mémoire en défense. Elle s'attend à ce que les requêtes contre la candidate de la mouvance Ravalomanana soient déclarées irrecevables et rejetées. Elle évoque d'une part l'autorité de la chose jugée et le caractère irrévocable du verdict de la Cour qui juge en dernière instance, et d'autre part le principe de la non rétroactivité des nouvelles lois.

La Cour électorale spéciale nouvelle version - Attentes et déceptions, un mélange fade

En attendant les résultats des travaux de la Cour électorale spéciale (CES) nouvelle version, les commentaires au sujet des fonctions de cette Cour et les attentes ou autres critiques sont nombreux. Le secrétaire général de Justice et Paix, le Père Alain Thierry Raharison, est confiant dans la tenue d'élections et fonde de l'espoir dans la composition de la CES nouvelle version. Il s'interroge cependant sur la fidélité des membres par rapport à leur serment face à l'environnement qui prévaut.

François Rakotozafy, président de la CES nouvelle version - La neutralité et le respect de la loi

Lors de leur première réunion ce mardi 13 août, les 18 membres de la Cour électorale spéciale (CES) nouvelle version ont élu François Rakotozafy, magistrat inspecteur, comme étant leur président. Cinq (5) candidats ont été dans la course pour cette présidence : Marie Gisèle Ramampy, Rajerison Arsène, Dieudonné Randriambao, Jean Clément Razafindrabe et François Rakotozafy et ce fut ce dernier, lui même issu de l'élection au sein du corps judiciaire, qui l'a emporté.

Bois de rose - Constat amer du Premier ministre et du comité de pilotage

Omer Beriziky regrette qu'il y ait toujours des individus qui enfreignent la loi en exploitant et en exportant du bois de rose ; réduisant ainsi à néant les efforts déployés par le gouvernement. C'était lors d'une réunion du Comité de pilotage ce lundi 12 août à Mahazoarivo. Le Premier ministre (PM) Omer Beriziky dénonce les différences de perception ou les divergences parmi ceux qui doivent appliquer la loi, entravant dès lors la lutte contre le trafic de bois de rose.

Journée internationale de la jeunesse - La pauvreté encourage la migration des jeunes

Le Palais de la culture et des sports de Mahamasina a abrité ce 12 août la cérémonie de célébration de la Journée internationale de la jeunesse. Le thème de cette journée est : jeunesse, migration et développement, une jeunesse qui assure l'avenir de Madagascar. Carnaval, discours, exposés et expositions ont agrémenté la manifestation. L'exode rural des jeunes est un phénomène inquiétant, ont expliqué les intervenants.

Retrait de candidature - Andry Rajoelina n'y pense pas

En marge de la cérémonie de prestation de serment et d'installation des juges électoraux qui composent la Cour électorale spéciale (Ces) nouvelle version, le président de la transition et candidat à la présidentielle a répondu à la presse qu'il n'y aura pas de retrait volontaire et inconditionnel de sa candidature, contrairement à ce que recommande le GIC-M. « Nous n'allons pas satisfaire les attentes de la Communauté internationale mais plutôt répondre aux aspirations du peuple malgache », lance-t-il.