Madagascar Tribune

Madagascar Tribune

Grève des greffiers - Suspension des activités au Tribunal

Les greffiers sont entrés en grève au tribunal d'Anosy depuis le vendredi 03 mai 2012. Toutes les activités ont été suspendues, aucune affaire n'a été traitée. Les personnes ayant un dossier en cours au tribunal sont rentrées déçues, de leur côté les voitures transportant les accusés ont dû repartir. Le public est resté dans l'embarras hier au tribunal. Le SGM ou Syndicat des Greffiers de Madagascar a opté pour la grève devant le tribunal en arrêtant toutes les activités.

KMF CNOE - Pour le maintien du calendrier électoral

Malgré les rumeurs qui circulent au pays quant au report des élections, les sociétés civiles et organismes œuvrant dans le domaine continuent leurs activités en vue de la tenue effective des élections présidentielles et législatives de juillet et septembre 2013. C'est ainsi que la Confédération Suisse a financé l'Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique pour qu'elle poursuive ces activités de formation des acteurs électoraux.

Andry Rajoelina auprès du Pape François - La confusion des genres ?

Rentré au pays ce jeudi 2 mai après un bref séjour au Vatican, le président de la Transition, Andry Rajoelina, n'a pu s'empêcher de partager sa fierté d'avoir été donc le premier chef d'État africain à avoir été reçu par le souverain pontife. Il a souligné que « malgré son agenda un peu chargé jusqu'au mois d'Août, le Pape nous a accordé une priorité. Je suis le premier Chef d'État africain à avoir été reçu par le Pape François.

Et dire qu'on aurait pu ....

La pertinence de la proposition d'inverser l'ordre des élections se voit confirmée par les faits : Madagascar est loin, très loin d'une vie politique saine. Deux exemples évidents : la pléthore du nombre des candidats à la présidence, la confirmation de la pléthore du nombre de partis politiques. Dans une démocratie réelle, l'électorat aurait eu à choisir entre une dizaine de candidats au plus, présentés par un nombre de partis politiques qui ne dépasserait pas le nombre des doigts de la main.

Candidature aux présidentielles - Didier Ratsiraka s'explique

Didier Ratsiraka réagit aux critiques portées contre lui et sa candidature aux présidentielles. Il s'est expliqué ce lundi 29 avril devant la presse au Carlton. Il déclare qu'il ne s'y est pas vraiment préparé mais c'est pour démentir les rumeurs de complicité avec le FFKM qu'il a décidé de se porter candidat - sachant à son avis que le FFKM ou les propositions collectées par le FFKM seraient pour une modification du calendrier électoral.

Sortie de crise - Le FFKM de nouveau au CCI ce 2 mai 2013

Le FFKM a donc terminé sa tournée dans la trentaine de diocèses et comme prévu après la présentation des résultats des réunions préliminaires du 18 avril dernier, il va de nouveau réunir les parties prenantes pour faire la synthèse des collectes de propositions. Les travaux se dérouleront au CCI Ivato les 2, 3, et 4 mai prochains. Des recommandations seront élaborées et présentées au public et croit-on savoir aux autorités compétentes et à la communauté internationale.

Greffe de la Cour électorale spéciale - 49 dépôts de candidatures aux présidentielles

Hajo Andrianainarivelo du Malagasy Miara-Miainga (MMM) a ouvert la liste et Edgard Razafindravahy du TGV a clôturé la séance de dépôt de candidature aux présidentielles. Ils sont 49 sur la liste et un seul a retiré sa candidature avant terme ; il s'agit du fils de Piera Be, Ny Avoko, qui aurait préféré se désister devant le pléthore de candidature, réduisant alors à 48 le nombre de dossiers que la Cour électorale spéciale devra examiner.

La folie des glandeurs

49 candidats ont déposé leur dossier pour les élections mora organisées par le pouvoir hâtif. Le spectacle de course au dépôt de candidature donné par les politiciens est affligeant, et illustre le côté folklorique de notre classe politique. Mais combien peuvent-ils prétendre avoir les moyens de faire campagne en ratissant le territoire ? Mais combien peuvent-ils prétendre avoir l'assise populaire nécessaire pour avoir un score correct, même si le but n'est pas la victoire finale ?

Candidatures aux présidentielles - Ratrema William se jette à l'eau

Ce vendredi 26 avril au Colbert Antaninarenina, Ratrema William, le Président directeur général du groupe éducatif ACEEM met fin au suspens qu'il entretient depuis plusieurs mois et annonce qu'il va se présenter à la course à la magistrature suprême. Appuyé par son groupe composé d'une chaîne de radio mais aussi de tout un réseau d'établissement éducatif, Ratrema William dispose aussi de deux formations - Gasikara Manakasina ou GaMa et le Parti Travailliste Malagasy ou Patram - comme soutien.

Mgr Odon Razanakolona - « Juste des propositions… »

Réagissant aux critiques virulentes et véhémentes d'une partie de l'opinion et de la classe politique, le président en exercice du FFKM et chef de l'église catholique romaine a réitéré ce qu'il avait toujours déclaré que les recueils effectués le 18 avril par le FFKM ne sont que des propositions ; « ce ne sont pas des décisions ou des résolutions définitives, ce ne sont juste que des propositions encore à soumettre aux appréciations des démembrements du FFKM », a déclaré le prélat ce vendredi 26 avril.

Eric M. Wong et l'application de la feuille de route - « Il est difficile d'ouvrir un coffre avec une spatule »

Le Chargé d'Affaires américain, Eric Wong, a accordé une interview exclusive à Madagascar Tribune.com. Outre le récent rapport spécifique sur les droits de l'Homme, la question FFKM, les élections et les forces de l'ordre ont figuré parmi les sujets sur lesquels le diplomate a répondu. Interview. Question : d'après le Rapport spécifique, il se dégage que le gouvernement malgache ne respecte pas les droits de l'Homme ; ce que certains n'acceptent pas et ne veulent pas admettre.

SEFAFI - Ras-le-bol ! Aok'izay !

Alors que le FFKM (Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar) reprend du service à la veille de la campagne présidentielle, après trois ans de sollicitations sans réponse, et sans préciser clairement ses objectifs à l'opinion publique, Alors que le calendrier électoral est avalisé par toutes les institutions de la Transition, et que les premières candidatures se sont déclarées, Alors que la CENIT et tous les acteurs techniques ont fourni des efforts considérables pour respecter les échéances (...) - Communiqué