El Watan

El Watan

Des militants du FLN et la société civile appellent Ali Benflis

Lors d’une réunion qui s’est tenue dans l’après-midi d’avant-hier à Oran, un groupe formé d’anciens cadres, membres du comité central ou militants du FLN, et des représentants de la société civile ont appelé l’ancien chef de gouvernement, Ali Benflis, à déclarer officiellement sa candidature. Dans un communiqué parvenu hier à notre rédaction, ces cadres affirment que l’ancien candidat à la présidentielle de 2004 est «l’homme qu’il faut pour le pays».

Ahmed Ouyahia conduira la mission africaine

L’ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia, sera le chef de la mission africaine de supervision des élections législatives en Mauritanie, prévues pour le 23 novembre prochain. L’ex-secrétaire général du RND a accepté, selon une source du ministère des Affaires étrangères citée par l’APS, la proposition qui lui a été faite par la présidente de la commission de l’Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma. «L’Algérie s’est réjouie, dans ce cadre, du choix porté sur l’ancien Premier ministre pour conduire cette mission dans un pays frère et voisin (Mauritanie)», souligne la même source.

Les employés de l’éducation renouent avec la contestation

Le secteur de l’éducation traverse une nouvelle zone de turbulences. Les travailleurs affiliés à l’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (Unpef) entameront, dès aujourd’hui, des actions de protestation afin de dénoncer le silence observé par les pouvoirs publics concernant leurs doléances. Les intendants, les laborantins et les corps communs organiseront ainsi des rassemblements devant les sièges de différentes wilayas. Ces actions viendront introduire la grève nationale prévue à partir du 25 novembre dans toutes les régions du pays.

Le président de Ahd 54 revient sur la situation économique, sociale et politique du pays. Il rappelle que le pays a dépensé, sous la présidence de Bouteflika, 500 milliards de dollars.   Une «trêve politique» et un «sérieux débat impliquant toutes les forces politiques du pays». C’est la proposition du président du parti Ahd 54, Ali Fawzi Rebaïne. Intervenant hier au forum du quotidien Liberté, il estime qu’il est encore temps, à six mois de l’élection présidentielle d’avril 2014, d’enclencher une nouvelle dynamique politique dans le pays.

Le choix suicidaire du non-changement

Un éventuel quatrième mandat pour l’actuel Président n’est plus à exclure. Ce qui était de l’ordre de l’improbable et de l’incroyable devient petit à petit une idée qu’on impose aux Algériens. Au-delà des justifications des partisans d’une telle option – que l’on peut aisément trouver farfelues et contraires au bon sens eu égard à son état de santé et au bilan édifiant d’échec des mandats précédents – l’on doit s’interroger sur l’impact d’un tel choix sur le pays, son présent et son devenir. Le statu quo est-il salutaire lorsqu’il y a un fort besoin de changement ?

Un limogeage et des questions

La décision d’écarter le président de la plus haute juridiction du pays, en dehors d’un quelconque mouvement dans les rangs des chefs de cour, a suscité de lourdes interrogations dans le milieu judiciaire.  Dans un communiqué laconique repris par l’APS, la présidence de la République a annoncé, hier en milieu de la matinée, la «mise de fin de fonctions» du premier président de la Cour suprême, Kaddour Beradja, et la nomination à son poste de l’ancien président de la Commission de supervision des élections législatives et communales, Slimane Boudi. La décision d’écarter le président de la

Jeunes diplômés algériens : Les sinueux chemins de la recherche d'un emploi...

Ils sont nouveaux ou anciens  diplômés, ils galèrent pour décrocher  leur premier « vrai » job. Ils multiplient les petits boulots avant de trouver enfin «un travail stable  » après les rêves de l’université ou… ne jamais trouver ! Face à  l’inaccessibilité   du marché de l’emploi, à la précarité, ils s’aventurent sur les chemins sinueux de la vie active. Souvent ils se heurtent à la réalité amère.

Nouveaux souscripteurs AADL: réflexion autour de la formule adéquate pour le dépôt des dossiers

Le ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et  de la ville, Abdelmadjid Tebboune, a indiqué mardi à Khenchla qu'une réflexion  était engagée par son département pour définir la formule la plus adéquate afin  de permettre aux nouveaux souscripteurs AADL le dépôt de leur dossier sans   anarchie et perte de temps.    "Une réflexion est engagée pour définir la formule la plus adéquate  pour permettre aux nouveaux souscripteurs AADL au nombre de 700.000 le dépôt  de leur dossier pour éviter l'anarchie et la perte de temps", a déclaré à l'APS  le ministre, en marge de la visite de travail qu'effe

Coopération Algéro-japonaise dans la formation maritime

« Cours sur l’application de l’éducation maritime au Moyen Orient et en Afrique », tel est le séminaire qui se tient à l’Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM) de » Bou-Ismail, wilaya de Tipasa, depuis hier (mardi 12 novembre, ndlr).   Cette rencontre inhérente au renforcement de la coopération algéro-japonaise dans le secteur du transport maritime s’achèvera le jeudi 14 novembre. La Cote d’Ivoire, le Sénégal, le Maroc et la Tunisie participent aux côtés des étudiants algériens.

On vous le dit

Pénurie de cartes Chifa   Les titulaires de la  carte Chifa électronique délivrée par la CNAS, il y a quatre années, ont du mal à renouveler leur carte. Selon une source, la pénurie de la carte à puce, qui permet aux assurés d’acquérir les médicaments dont ils ont besoin, est due certainement à une mauvaise planification (problème de gestion ou de gestionnaires ?).  A cet effet, la modernisation relative au renouvellement de la carte Chifa  tarde à s’opérer.

Des prix aux meilleurs créateurs

Une cérémonie de remise de prix aux artisans lauréats de la 12e édition du Prix national de l’artisanat 2013 a été organisée, dimanche soir à Alger, en vue d’encourager la compétitivité et développer l’esprit d’innovation et de créativité. Présidée par le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Amine  Hadj Saïd, cette cérémonie s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée  nationale de l’artisanat, le 9 novembre de chaque année.

Un contrebandier marocain blessé par un garde-frontière

Selon des témoins oculaires, la victime, à bord d’un véhicule de marque Peugeot, a tenté d’entrer sur le territoire algérien, avant d’être repoussé, d’abord par les riverains de Roubane Un contrebandier marocain, habitant la bourgade de oued Tayred, face au village algérien de Roubbane, commune de Beni Boussaïd, a été blessé par  balles, vendredi matin, par un garde-frontière posté sur le tracé frontalier, une information confirmée par les services de sécurité.Selon des témoins oculaires, la victime, à bord d’un véhicule de marque Peugeot, a tenté d’entrer sur le territoire algérien, avan

Qatar Airways : promotion pour célébrer l’entrée au Oneworld

Pour célébrer son entrée dans l’alliance Oneworld, la troisième plus grande alliance de compagnies aériennes, Qatar Airways offre un cadeau  : pendant trois jours, les voyageurs bénéficieront jusqu’à 25% de réduction sur ses vols. Cette promotion, intitulée «bigger world», se déroule du 11 au 13 novembre. Les clients pourront acheter immédiatement leur billet pour un voyage entre le 14 novembre 2013 et le 19 juin 2014 (sauf du 18 au 23 décembre 2013 et du 2 au 12 janvier 2014).

La loi de finances 2014 est

Le groupe parlementaire du Front des forces socialistes (FFS) a rendu publique une déclaration, hier, à la faveur de la présentation au vote de la loi de finances pour l’exercice 2014. Le FFS annonce qu’il votera contre la loi présentée par le gouvernement pour adoption aujourd’hui à l’APN et dénonce «les conditions d’élaboration, de vote et d’application de la loi de finances». Le groupe parlementaire du plus vieux parti de l’opposition souligne que c’est dans le vote de cette loi «que se mesure le long chemin qui reste à parcourir pour instaurer l’Etat de droit dans le pays».