El Watan

El Watan

Débrayage

Un conflit d’ordre syndical a paralysé, dans la matinée d’hier, l’unité commerciale du complexe des industries de l’électroménager Eniem de Oued Aïssi, sis à 10 km à l’est de Tizi Ouzou. D’après un représentant des travailleurs, les activités de ladite unité, qui emploie plus de 150 personnes, ont été bloquées «à cause du refus de l’union locale UGTA d’autoriser trois ouvriers à postuler pour l’élection d’une section syndicale pour cette unité».

Les dernières mesures favorablement accueillies

Les mesures prises par le secteur du tourisme et de l’artisanat en faveur du tourisme ont été favorablement accueillies par les opérateurs de la wilaya de Tamanrasset, a-t-on appris hier auprès des responsables de l’Association des agences de tourisme et de voyages. Ces mesures, prises à l’issue de la visite de travail et d’inspection du ministre du Tourisme dans la wilaya, vont ouvrir de nouveaux horizons en direction des opérateurs touristiques dans cette région, a souligné le président de l’association, Ahmed Hamdaoui.

L’Algérie doit construire davantage de retenues collinaires

L’Ecole polytechnique (Polytech) a organisé durant deux jours à Alger, la 3e conférence internationale consacrée aux ressources en eau. Des experts algériens et internationaux ont participé à cette rencontre qui a pris fin hier. L’Algérie et les pays du Bassin méditerranéen sont appelés à quantifier les ressources en eau. C’est le point sur lequel convergeaient tous les experts invités. Différentes stratégies peuvent être développées.

Quelle garantie pour la qualité ?

L’exigence faite par le ministère de la Santé de baisser les prix risque de se répercuter négativement sur la qualité des médicaments commercialisés en Algérie. Les opérateurs en pharmacie, importateurs et producteurs, dont les programmes prévisionnels au titre de l’année 2014 ont été visés par la direction générale de la pharmacie et des équipements du ministère de la Santé, sont informés qu’une éventuelle baisse des prix sera décidée par le comité économique pour les médicaments, objet de renouvellement des décisions d’enregistrement.

Peine capitale pour trois accusés

Trois accusés dans l’affaire de l’enlèvement suivi de l’assassinat du jeune Aghiles Hadjou ont été condamnés, lundi, à la peine capitale par le tribunal criminel près la cour de justice de Tizi Ouzou.  Le quatrième mis en cause écope, quant à lui, d’une peine de trois ans de prison ferme assortie d’une amende de  20 000 DA pour «non-dénonciation d’un crime». Ce dernier, Y. Amar, a utilisé la puce de la victime pour envoyer un SMS à son père, lui demandant une rançon de 5 milliards de centimes contre la libération d’Aghiles.

On vous le dit

Quand Sétif devance Belaïz   La wilaya de Sétif n’a pas attendu les dernières mesures du nouveau ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaïz, pour rapprocher l’administration du citoyen. Au niveau de la daïra du chef-lieu par exemple, entre le dépôt et le retrait de la carte d’identité nationale, le permis de conduire et la carte grise, le citoyen n’attend qu’une petite demi-heure. Travaillant avec deux brigades jusqu’à 18h, l’institution précitée  est opérationnelle même les vendredis et samedis. Pour le retrait du passeport, le citoyen est contacté par SMS.

Les ex-rappelés du service national protestent

Des dizaines d’anciens rappelés du service national ont observé, hier, un sit-in devant le siège de la mouhafadha FLN à Boumerdès pour exprimer leur colère contre les députés du FLN, du RND et de TAJ qui ont voté contre l’article 75 de la loi de finances 2014, établissant une pension de retraite à ceux qui ont regagné les rangs de l’ANP en 1995 pour combattre les hordes intégristes. Une banderole sur laquelle est écrit «honte au FLN» a été accrochée par les manifestants sur les barreaux de la mouhafadha.

Le leader de la centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi Saïd, a annoncé, hier, son soutien incontestable au président Bouteflika s’il venait à briguer un quatrième mandat. Sidi Saïd s’est justifié devant les médias et ce, lors d’une réunion ordinaire de coordination entre les fédérations : «Le président Bouteflika n’a jamais dit non quand il s’agissait de doléances de l’UGTA et des travailleurs. Il a soutenu les travailleurs pendant dix ans en répondant à leurs requêtes.

L’Algérie classée dans la catégorie

L’ONG Humanium classe l’Algérie dans la catégorie «problèmes sensibles» de la cartographie relative aux «droits des enfants dans le monde en 2014», indique un rapport rendu public hier. Selon Laurine Jobin, la coordinatrice pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, «la situation des droits de l’enfant reste préoccupante». «Aucun des pays de cette région n’est au vert. Sur la carte réalisée par Humanium, l’orange domine, témoignant que la majorité d’entre eux rencontrent de nombreux problèmes dans l’application et le respect des droits de l’enfant.

Une femme activement recherchée

Un nouveau-né de sexe masculin a été enlevé, avant-hier en début d’après-midi, au service de gynécologie obstétrique, à l’heure des visites, avons-nous appris de sources sécuritaires. Selon la déposition de la mère du bébé, originaire de Oued Zenati (wilaya de Guelma), c’est une jeune femme portant une blouse blanche qui s’est présentée dans la salle qu’elle partage avec une autre femme pour un vaccin pour son enfant car elle était sortante.

Peine capitale requise contre les auteurs

Le tribunal criminel près la cour de Tizi Ouzou a examiné, hier, l’affaire de l’enlèvement et de l’assassinat du jeune Hadjou Aghiles, fils d’un entrepreneur d’Azeffoun. Les faits remontent au mois d’octobre 2012. Les quatre accusés, H. Mohamed, C. Amar, B. Mehdi et Y. Amar, âgés de 19 à 33 ans, ont nié les griefs liés à l’homicide volontaire avec préméditation, arguant que la victime a été «accidentellement tuée.»   Les avocats de la défense ont demandé la requalification des faits en «coups ayant entraîné la mort». La requête de la défense n’a pas été acceptée.

Temps instable avec des averses de pluies jusqu’

Le temps sera nuageux et instable avec des averses de pluies notamment sur le centre et l’est du pays jusqu’à samedi, selon les prévisions de l’Office national de météorologie (ONM). Le temps sera nuageux et instable sur les régions nord où on prévoit, également, des averses de pluies localement marquées notamment sur les régions côtières et proches côtières du centre et de l’est, avec des températures qui oscilleront entre 8° et 18°, précise l’ONM mardi à l’APS. Ainsi, le mercure maquera des températures maximales de 15° à Alger, 18° à Annaba et 15° à Oran.

On vous le dit

Les braconniers du golfe sévissent à Béchar   Les travaux de réalisation d’un centre sportif à Béchar ont été lancés la semaine dernière au quartier l’Escadron. Il reste toutefois que d’aucuns estiment que le terrain choisi par l’ex-wali (actuellement à Oran) pour l’implantation de cette structure, au milieu d’un quartier populaire, est inapproprié. Pour rappel, ce centre a été «offert» par un prince saoudien à la jeunesse de la wilaya de Béchar. «Offert» n’est pas tout à fait le terme adéquat puisque les saoudiens ne nous donnent jamais rien sans contrepartie.