SlateAfrique

mis à jour le

Sénégal - Le mystérieux khalife à la place du khalife

Où est passé le nouveau Khalife générale des Tidianes, une des deux principales confréries musulmanes sénégalaises? Désigné comme cinquième khalife général de la confrérie Tidiane, la plus importante numériquement au Sénégal, Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Maktoum, reste toujours dans l’ombre.

A Tivaoune, la capitale de la confrérie, c’est l’imbroglio autour de la succession du défunt khalife des Tidianes, Serigne Mansour Sy, disparu dans la nuit du 8 décembre à Paris. Son successeur naturel (le califat se transmet par droit d’ainesse), Cheikh Tidiane Sy est resté silencieux et surtout injoignable.

«Dès l’annonce du décès de Serigne Mouhamadou Mansour Sy, j’ai tenté de l’appeler au téléphone mais je suis tombé sur son épouse à qui j’ai annoncé le décès. Nous attendons toujours la décision de Cheikh Ahmeth Tidjane Sy qui, dès qu’il se prononcera, sera intronisé nouveau khalife général des Tidianes», a relevé le porte-parole de la famille religieuse, Serigne Abdou Aziz Sy Junior dans les colonnes du journal Le Soleil.

Le silence intriguant du nouveau khalife donne lieu à de multiples interprétations.

Seninfos juge que les relations heurtées entre le nouveau successeur désigné et la famille Sy en sont pour beaucoup. Cheikh Tidiane Sy est resté absent durant 15 ans de la demeure familiale. Pas même pour les funérailles de Serigne Mansour Sy, il n’est venu.

Le journal Enquête estime que son absence à l’inhumation du défunt khalife a installé un malaise dans la ville sainte Tivaoune. Il n’a même pas daigné envoyer un émissaire.

Même si aujourd’hui, rien ne s’oppose à sa désignation comme khalife général, Cheikh Tidiane Sy s’est emmuré dans un silence inquiétant.

Des sources indiquent qu’il serait enfermé dans sa résidence à Dakar et ne souhaiterait parler à personne.

L’incertitude demeure quant à une prise effective de ses nouvelles fonctions. Et certains de ses proches doutent qu’il soit dans les dispositions physiques, pour accomplir pleinement sa mission, vu son état de santé fragile, note Le Quotidien.

Surnommé Al Maktoum, le mystérieux, en arabe, Cheikh Tidiane Sy, est le guide spirituel des moustarchidines, une composante de la confrérie. A cheval entre le spirituel et le temporel, le nouveau khalife désigné incarne le prototype du guide religieux moderne. Aîné de la grande famille religieuse Sy, il vit isolé de ses pairs.

Lu sur Le Soleil, Seninfos, APS 

A lire aussi

Sénégal: la fin des privilèges pour les marabouts

Sénégal: Et si les marabouts n’étaient plus des faiseurs de roi?

Vers la fin de l'islam à la Sénégalaise?