SlateAfrique

mis à jour le

Il faut sauver les lions d'Afrique (en voie de disparition)

Le lion est mort ce soir... Ce n'est pas qu'une chanson mondialement connue. Le roi de la savane est menacé. Car, le terrain où il vit diminue à grande vitesse.

C’est le constat d’une étude publiée, le 4 décembre, dans la revue Biodiversity and Conservation.

La savane aurait connu un recul d’environ 75% dans la deuxième moitié du siècle dernier, rapporte le site d'information The Independent.

L'analyse des chercheurs américains, africains et britanniques va plus loin, en supposant une diminution du nombre de lions sur le continent, passant 100.000 à environ 32.000.

«C'est un choc», a déclaré Stuart Pimm, professeur d'écologie de la conservation à l'université Duke et l'un des auteurs de l'article.

«La savane africaine a été massivement réduite... Comme [les gens] ont emménagé, les lions ont été chassés.»

Les résultats de l’étude suivent de près l’annonce de l’US Fish and Wildlife déclarant vouloir déterminer si les lions africains doivent être répertoriés sous l’étiquette «espèces en voie de disparition». Une décision qui mettrait fin à l'importation des trophées aux Etats-Unis.

L'importation des trophées: l’une des questions centrales à laquelle l'étude ne donne pas de réponse tranchée. La chasse aux trophées aide ou nuit-elle à la survie de l'espèce?

Certains écologistes font valoir que la chasse au trophée est une source de revenus pour les communautés locales. D'autres pensent au contraire que la chasse menace la survie des lions.

Selon, Thomas Lovejoy, professeur en science et en politique publique à l'université George Mason, le document apporte véritablement une contribution historique en prouvant que les terrains viables s’amenuisent. Un recul encore plus important que celui des forêts tropicales.

Malgré ce constat, le professeur demeure optimiste quant à une pression publique suffisante pour pousser les Etats-Unis à prendre des mesures.

Lu sur The Independent

 

A lire aussi

Cameroun, le nouveau cimetière des éléphants

Ivoire: le commerce qui scelle la mort de l'éléphant d'Afrique

Les lions d'Afrique ne rugissent plus