SlateAfrique

mis à jour le

Le recul des droits des femmes expliqué par Marine Le Pen

La cause des femmes en France n'est pas très bien servie par certaines femmes qui occupent (ou ont occupé) des fonctions politiques ou institutionnelles. Dans une récente interview dans le magazine Vogue l’ex-Première dame Carla Bruni a affirmé que sa génération n’avait pas besoin d’être féministe.

Sur la chaîne télévisée publique France 3, le 2 décembre, la présidente du FN (Front national) Marine Le Pen a constaté un recul des droits des femmes en France et l’explique... par l’arrivée «massive» d’immigrés, rapporte le magazine Le Point.  Un classique pour le parti d’extrême-droite qui voit dans l’immigration l’un des principaux maux de la France.    

«Le droit des femmes est en train de reculer, notamment à cause d'une immigration massive qui porte en elle une vision, une culture des fondamentalistes qui ont de la femme une vision absolument dépréciée, qui ont pour les femmes le plus grand mépris et l'expriment de manière quotidienne. Oui, l'insécurité qui touche les femmes augmente.»

Interrogée sur les conclusions d’un rapport de l’Observatoire national de l’islamophobie indiquant une hausse des actes islamophobes en France, Marine Le Pen déclare n'y porter aucune crédibilité.

Quant à la politique migratoire menée par le parti socialiste, la présidente du Front national crie une nouvelle fois au laxisme; «C'est la politique UMPS», a-t-elle déclaré en référence aux deux grands partis français.

Lu sur Le Point

Pourquoi Marine Le Pen fait peur aux Africains

Quand Marine se confie à Nafissatou