SlateAfrique

mis à jour le

Sénégal - Les Lions de la Téranga privés de stade

L'équipe nationale de football du Sénégal est désormais fixé sur son sort. La commission disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF) a rendu son verdict le 29 novembre 2012 après les incidents malheureux survenus en match de qualification contre la Côte d’Ivoire le 13 octobre dernier.

La CAF a suspendu le stade Léopold Sédar Senghor de Dakar pour une durée de un an et condamné la Fédération sénégalaise de football (FSF) à une amende de 25 millions de francs CFA (environ 38.100 euros), rapporte Le Quotidien.

Une décision qui contraint les Lions de la Téranga à ne plus jouer à domicile pour les matchs de qualification en vue du Mondial 2014 qui se tient au Brésil.
A travers un communiqué, la CAF explique que ces sanctions sont basées «sur les articles 82, 83 et 151» du code disciplinaire de l’instance dont le siège se trouve au Caire, en Egypte.

Mené deux buts à zéro par la Côte d’Ivoire en deuxième mi-temps, des supporters sénégalais ont mis le feu au stade. Le match a été interrompu à cause d’incidents. Les deux équipes ont dû regagner les vestiaires sous escorte policière pour ne pas subir la furie des supporters

Dans son délibéré, le Jury disciplinaire s’est désolée des «jets de projectiles excessifs, de la Tribune des spectateurs incendiée, mais aussi de l’interruption du match.»

L’équipe nationale du Sénégal devait recevoir celles de l’Angola et l’Ouganda respectivement les 22 mars et 6 septembre 2013 en perspective des matchs de qualification pour la Coupe du monde 2014. Même si aucune décision n’a été annoncé par la fédération sénégalaise ces matchs devraient se déroulaient dans des pays voisins, en raison de la sanction.  

Eliminés de la prochaine CAN 2013 en Afrique du Sud, les Lions occupent actuellement la tête de leur groupe en vue du Mondial 2014, avec deux points d’avance sur l’Angola.

Ce n’est pas la première fois que le stade  de Dakar est suspendu. En 1994, lors d’un match perdu (3-1) contre le Maroc à Dakar, le même stade avait été suspendu à la suite d'un envahissement du terrain par les supporters, à la fin de la rencontre. Privé de terrain, le Sénégal avait choisi de disputer son match contre la Zambie, à Abidjan, en éliminatoires du Mondial 94.

Lu sur Le Quotidien

Les 10 meilleurs footballeurs africains

Le football africain n'a plus de grande équipe

Érythrée-Éthiopie, ce n'est pas que du football