SlateAfrique

mis à jour le

La vidéo qui met en scène le dernier Français pris en otage au Mali

Une vidéo du dernier otage capturé par les groupes islamistes armés du Nord-Mali a été diffusée ce 26 novembre sur le site mauritanien Alakhbar.info.

Le Franco-Portugais Gilberto Leal Rodriguez, y apparaît entouré de deux hommes en armes, et récite visiblement un texte préparé dans lequel il donne son identité et le lieu de son enlèvement. Il confirme ainsi qu’il a bien été enlevé à Diéma, «entre Nioro et Bamako», dans l’ouest du pays.

Expliquant qu’il a été kidnappé par le Mujao (Mouvement pour l’Unicité du Jihad en Afrique de l’Ouest), il exhorte «le gouvernement français (à) répondre rapidement à leurs revendications», sans toutefois revenir sur ces dernières.

Calme et posé, l’homme assure être en bonne santé et être bien traité, malgré son air fatigué, sa barbe naissante et ses traits tirés.

Il ajoute qu’il n’est «pas fautif dans cet enlèvement, c'est le gouvernement qui est mis en cause par ses actions extérieures».

Gilberto Leal Rodriguez, âgé de 61 ans, a été enlevé le 20 novembre au soir à Diéma, près de la frontière avec la Mauritanie, rappelle l’AFP. Il venait de traverser ce pays en camping-car.

Il est le septième otage français entre les mains de ravisseurs au Sahel.

Vu sur Alakhbar, lu sur AFP

A lire aussi

Les dangereux errements de la diplomatie au Mali

Mali: à quoi jouent les groupes armés?

Discuter pour mieux préparer la guerre

Femmes du Mali: Disons "NON !" à la guerre par procuration