SlateAfrique

mis à jour le

Comment Halle Berry rend les hommes fous

La belle Halle Berry en fait vibrer plus d’un, c’est le moins qu’on puisse dire. Au point de déclencher une véritable bagarre entre son compagnon (le comédien Olivier Martinez), et son ex, le mannequin québécois Gabriel Aubry.

Au centre de la querelle, la garde de la petite Nahla, née de l’union entre ce dernier et la star hollywoodienne. Car la belle a décidé de quitter la Californie pour venir s’installer en France.

«Refusant de voir sa fille vivre de l’autre côté de l’Atlantique, Gabriel Aubry a attaqué en justice et obtenu gain de cause: Halle Berry ne pourra pas déménager en France avec Nahla» a indiqué le site de l’hebdomadaire Voici.

Une atmosphère tendue, donc, qui s’est détériorée au point de pousser les deux hommes à s’affronter le 22 novembre.

Après avoir déposé la petite fille chez sa mère pour qu’elles passent ensemble le jour de Thanksgiving, Gabriel Aubry a vraisemblablement été rejoint devant le domicile d’Halle Berry par Olivier Martinez qui voulait lui adresser deux mots.

La discussion aurait très vite dégénéré, le jeune mannequin frappant en premier le comédien français, qui aurait riposté. «Les coups ont plu» explique ainsi le journal Voici.

L’histoire aurait pu prêter à sourire, si elle s’en était arrêtée là. Mais la police de Los Angeles, vite arrivée sur les lieux de la bagarre, a décidé d’emmener à l’hôpital les deux ennemis: Gabriel Aubry souffre en effet d’une côte cassée et de contusions faciales, et Olivier Martinez d’une fracture de la main et de douleurs aux cervicales.

Plus encore, Gabriel Aubry a été emmené au poste, accusé d’avoir déclenché la rixe. Il en est sorti après avoir payé la caution dérisoire de… 20.000 dollars (15.500 euros).

Et le magazine Voici de conclure avec ironie: «Alain Juppé devrait arriver à Los Angeles dans le week-end pour tenter une médiation».

Lu sur Voici

A lire aussi

Pourquoi je ne suis pas en couverture de Elle

La dépigmentation a la peau dure

Les mille et une coiffures des Africaines

Ruby, l’escort girl qui décontenance le Maroc