SlateAfrique

mis à jour le

Egypte - Le président Morsi devient «pharaon»

Qui l’eut crût? Mohamed Morsi devenu plus «puissant qu’Hosni Moubarak». Le président Morsi s’est arrogé les pleins pouvoirs ce 22 novembre 2012. Il a pris une série de dispositions qui élargissaient tous ses pouvoirs, alors qu’il détenait déjà l’exécutif et le législatif, rapporte RFI.

Il a justifié ces décisions par une volonté de défendre la révolution qui a conduit à la chute d'Hosni Moubarak l'année dernière. La présidence a annoncé que  «les déclarations constitutionnelles, décisions et lois émises par le président sont définitives et ne peuvent pas être sujettes à appel».

De la droite à la gauche, du libéral Mohamed ElBaradei au socialiste Hamdin Sabbahi, des magistrats aux journalistes, tous les partis et courants non islamistes s’accordent à accuser le président Morsi de s’être érigé en «pharaon et dictateur de droit divin».

«Morsi s'autodéclare pharaon», s’écrie la Une du journal de la gauche révolutionnaire Al-Tahrir qui explique que le président de l'Egypte a limogé le procureur général, accusé de proximité avec l'ancien régime, faisant fi de l'objection qu'il n'avait pas compétence pour le faire, rapporte Courrier International.

Une décision qui scandalise l’opposition et les non-islamistes. Les Egyptiens sont descendus dans les rues du Caire pour protester contre cette mesure. Mais la tension pourrait monter d’un cran ce 23 novembre 2012. L'opposition appelle à une grande manifestation contre les Frères musulmans sur la place Tahrir et devant le palais présidentiel.

Ils exigent que le raïs abroge son décret et forme un nouveau gouvernement de salut national. Ils ont promis de lutter pacifiquement jusqu’à la réalisation de leurs revendications.

Des protestations qui ne semblent pas ébranler le président égyptien qui a adopté un nouveau décret baptisé «loi de défense de la révolution», qui a prérogative à incarcérer pour six mois toute personne soupçonnée de menacer la révolution sans la traduire en justice.  

Lu sur RFI, Courrier International

A lire aussi

A quoi servent les musulmans?

Qui sont les Frères Musulmans?

Egypte: Les Frères musulmans peuvent-ils sauver l'économie?