SlateAfrique

mis à jour le

Guinée - Une chaîne de télé française fait de l'humanitaire (VIDEO)

Balayées les idées préconçues sur l’humanitaire. La chaîne française Canal+ innove en lançant le projet Kindia 2015, dans la région du même nom située à 135 km au nord-est de Conakry, la capitale de la Guinée.

L’objectif: «s'engager, au-delà des écrans, dans une action de long terme. Pendant quatre ans, les équipes de la chaîne vont accompagner des projets de développement entre la France et la Guinée, un des pays les plus pauvres au monde.»

Initié en 2010 et à raison d’un documentaire par an jusqu’en 2015, les journalistes accompagnent des projets alternatifs et mettent en lumière l’aide au développement durable et écologique: l’accès à l’eau potable, le tri des déchets ou encore l’agriculture durable.

Le projet se fait en étroite collaboration avec des associations et des ONG comme UNICEF.

Et Canal+ ne lésine pas sur les moyens pour parvenir à ses fins. Les associations sont dotées d’une cagnotte de 4 millions d’euros, financée par la chaîne et les dons. Une manière pour Canal+ de s’acheter une bonne conscience, rapporte le site Télé Obs.

«On va forcément nous taxer de «greenwashing»,explique Christine Cauquelin, directrice des documentaires, dans Télé Obs. «Pourtant, c’est loin d’être notre premier programme engagé! Quant à notre mécénat, on l’assume et on y croit.»

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
 

Lu sur Canal+ et Télé Obs

A lire aussi

Pascal Canfin, le ministre un peu vert du développement

Sénégal: comment sortir de l'inconscience écologique

Huile de palme: inquiétudes pour l'or rouge africain

Inventer une agriculture écologiquement intensive