SlateAfrique

mis à jour le

80% de l'aide française au développement va en Afrique

L’aide au développement doit bénéficier à l’Afrique. C’est du moins ce qui ressort d’un récent sondage de l’Agence française de développement (AFD), rapporte le site français Youphil, spécialisé dans le domaine de la solidarité.

73% des Français estiment:

«que la France doit intervenir en priorité dans les pays d'Afrique (56% dans les pays situés au sud du Sahara, 17% dans les pays d'Afrique du Nord).»

L’Afrique reste la grande priorité de cette aide au développement. Elle a effectivement reçu plus de trois milliards d’euros en 2010, soit 54% de l’aide bilatérale (aide directe d’un pays vers un autre).

«80% de l'effort budgétaire français pour le développement va en Afrique», souligne Pascal Canfin, ministre français délégué au Développement.

Toutefois si 72% des Français considérent que «l’aide au développement n’est pas de l’argent gaspillé» en pleine période de crise, seulement un Français sur deux (51%) considère que cette aide est vraiment efficace.

Cette étude a été pilotée par l’AFD mais aussi Pascal Canfin. Son principal objectif vise à questionner les Français sur leur vision de l'aide au développement.

Ce sondage coïncide d’ailleurs avec  le lancement des Assises du développement et de la solidarité internationale qui se tiennent de novembre 2012 jusqu’au mois de mars 2013 à Paris.

Lu sur Youphil

A lire aussi

Pascal Canfin, le ministre un peu vert du développement

La face cachée de la solidarité africaine

Les 10 pires économies africaines

Les 10 pays africains les plus prospères