mis à jour le

RDC: pas de bulletin sur Ebola mardi, des médias inquiets

Plusieurs responsables de médias en République démocratique du Congo se sont inquiétés mercredi de n'avoir pas reçu mardi le bulletin qui rapporte au quotidien des informations sur l'évolution de l'épidémie d'Ebola dans l'est du pays, au lendemain de la démission du ministre de la Santé.

Contrairement aux habitudes depuis la déclaration de l'épidémie le 1er aout dernier, la diffusion par mail du bulletin quotidien du ministère de la Santé ne s'est pas faite mardi soir.

"Ce bulletin nous donne des précieuses informations dans l'évolution de l'épidémie en toute transparence. Rien n'est caché et il n'y a pas de manipulation. Hier (mardi), le bulletin n'a pas été distribué. Il serait préjudiciable de ne plus le produire", a déclaré à l'AFP Jephté Kitsita du site congolais 7sur7.

"Il ne s'agit pas d'un souci technique, mais d'une volonté délibérée d'attendre de nouvelles orientations pour produire et distribuer ce bulletin, nous a dit un responsable de communication du ministère. J'en appelle à une correction rapide", a déclaré pour sa part à l'AFP Patient Ligodi, du site congolais d'informations actualite.cd. 

Aucun responsable du ministère de la Santé n'était disponible pour réagir à cette situation.

Sur la liste des destinataires de ce bulletin figurent principalement des médias, des responsables des structures étatiques et internationales impliquées dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola dans le Nord-Kivu (est) et marginalement dans l'Ituri (nord-est).

Selon le dernier bulletin, daté de lundi, "le cumul des cas est de 2.592, dont 2.498 confirmés et 94 probables. Au total, il y a eu 1.743 décès (1.649 confirmés et 94 probables) et 729 personnes guéries", depuis août.

Le ministre congolais de la Santé, le Dr Oly Ilunga, a démissionné lundi de ses fonctions, s'estimant désavoué par la décision du président Félix Tshisekedi de prendre le contrôle de la riposte contre l'épidémie d'Ebola.

AFP

Ses derniers articles: Drogba "se décidera vite" pour briguer la présidence de la Fédération ivoirienne e foot  RDC: un garde et un chauffeur tués dans un parc naturel  Le Parlement béninois adopte un nouveau Code électoral, l’opposition insatisfaite 

Ebola

AFP

Ebola en RDC: une radio cesse d'émettre par crainte de représailles

Ebola en RDC: une radio cesse d'émettre par crainte de représailles

AFP

Ebola en RDC: un premier lot du deuxième vaccin réceptionné

Ebola en RDC: un premier lot du deuxième vaccin réceptionné

AFP

Ebola en RDC: lancement du deuxième vaccin "au plus tard mi-novembre"

Ebola en RDC: lancement du deuxième vaccin "au plus tard mi-novembre"

médias

AFP

Tunisie: Nabil Karoui, figure controversée des médias

Tunisie: Nabil Karoui, figure controversée des médias

AFP

Tunisie: Nabil Karoui, figure controversée des médias

Tunisie: Nabil Karoui, figure controversée des médias

AFP

Les femmes très peu visibles dans les médias d'Afrique francophone

Les femmes très peu visibles dans les médias d'Afrique francophone