SlateAfrique

mis à jour le

Le nouveau billet de 500 francs CFA se met au diapason des nouvelles technologies

Le billet de 500 francs CFA reprend du service. La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) a présenté le nouveau billet au cours de la cérémonie inaugural marquant les noces d’or de l’institution.

Le nouveau moyen de paiement a été dévoilé à Dakar où se trouve le siège de la Bceao, par le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, qui représentait pour l’occasion, le président en exercice de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’ouest (Uemoa), Faure Gnassingbé. Le billet de 500 francs CFA sera mis en circulation dès le 30 novembre 2012, rapporte le Nouveau Réveil.

La nouvelle coupure complète la gamme de billets de 10.000, 5.000, 2.000 et 1.000 francs CFA utilisés depuis 2003. Cheick Ahmed Tidiany Diakité, directeur des activités fiduciaires de la BCEAO a donné les caractéristiques du nouveau billet.

«Le billet présente des similitudes avec celui de 1000 F, et a une couleur orangée. Le motif principal sur le recto du billet est le logo de la Bceao, le poisson-scie, et la tablette tactile symbolisant les technologies de l’information et de la communication. Un couple d’hippopotames au bord d’un marais dans une zone de savane est au verso. Des signes de sécurité incorporés dans le billet permettent, en l’observant, en l’inclinant ou en le touchant de l’authentifier», a-t-il expliqué.

Le gouverneur de la Bceao, Tiémoko Myeliet Koné, indique que la banque a le souci permanent de répondre aux attentes des agents économiques marquées par «un accroissement important de la demande en signes monétaires et surtout pour les petites coupures qui doivent, dans la normale, représenter environ 30% des billets et monnaie en circulation».

Le président Macky Sall a salué l’action des pères fondateurs de l’Uemoa dont «les succès éclatants sont notre fierté aujourd’hui».

Pour la célébration des 50 ans (1962-2012) de la Bceao, le dévoilement du nouveau billet a été retransmis par visioconférence dans les agences nationales de la banque, entre autres celle d’Abidjan.

Lu sur Le Nouveau Réveil

A lire aussi

Pourquoi la dévaluation du franc CFA fait peur aux Africains

Pourquoi l’Afrique ne se développe pas

Le franc CFA sera-t-il dévalué?