SlateAfrique

mis à jour le

CDD en poche, l’expulsion guette quand même un journaliste congolais

Tout avait pourtant bien commencé pour Tésor Kibangula. Arrivé en 2010 de la République démocratique du Congo et diplômé de la prestigieuse Ecole supérieur de journalisme (ESJ) de Lille, ce jeune Congolais a démarré sur les chapeaux de roues sa carrière de journaliste, au point de décrocher un CDD.

 «La rédaction où j’ai effectué mon apprentissage me rappelle pour un CDD, mais je ne peux pas bosser car je suis sous statut étudiant. Elle m’a rédigé une promesse d’embauche pour régulariser ma situation», confie Trésor Kibangula à Afrik.com.

Jeune Afrique lui offre effectivement un CDD de sept mois, une gageure en cette période de crise pour les médias. Mais le rêve tourne vite au cauchemar. Trésor doit faire évoluer son statut d’étudiant vers celui de salarié pour pouvoir travailler en France. 

Il se rend alors à la préfecture de Lille et dépose une demande d’autorisation de travail dans le cadre de changement de statut, en juin 2012.

«On a monté un dossier complet avec tous les éléments à fournir. Mais la Direction régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l’emploi m’a posé un refus, car elle ne comprenait pas pourquoi vouloir embaucher un étudiant étranger alors que le marché du travail, particulièrement dans le journalisme, est saturé », précise-t-il à Afrik.com.

Le temps presse pour Trésor Kibangula, il risque de se retrouver en situation irrégulière le 17 novembre.

Il peut toutefois compter sur le soutien de ses amis et collègues qui font circuler une pétition sur Internet.

 

 «Ma rédaction m’a présenté un avocat spécialisé en Droit des étrangers. Le 12 novembre, on va déposer un recours gracié auprès de la Directon régionale des entreprises de la concurrence du travail et de l’emploi, un deuxième recours contentieux au Tribunal administratif de Lille, et enfin un recours hiérarchique au ministère de l’Intérieur», rapporte à Afrik.com ce jeune congolais.

Lu sur Afrik.com et Pour Trésor Kibangula

A lire aussi

Côte d'Ivoire: Comment Israël expulse ses immigrés

Immigration: ce que Manuel Valls veut changer

L’immigration est une chance pour la France!