mis à jour le

Les candidats à la Maison Blanche, après leur dernier débat du 22 octobre à Boca Raton. © REUTERS/POOL New
Les candidats à la Maison Blanche, après leur dernier débat du 22 octobre à Boca Raton. © REUTERS/POOL New

Présidentielle américaine: Dallas sait pour qui elle va voter

Si le vote dans des Swing States (Etats hésitants) est annoncé comme décisif, à Dallas, on vote comme un seul homme pour les valeurs traditionnelles et pour ceux qui savent «faire l’argent».

L'ouragan Sandy qui sévit actuellement sur la côte Est des Etats-Unis et sur la Floride, a créé des engorgements dans nombre des aéroports du sud du pays où les avions sont allègrement déroutés.

Des vacanciers, hésitants quant à leurs destinations, comme l’électeur dans une grosse dizaine d’Etats qui feront la décision, le 6 novembre, pour la course au trône présidentiel, s’élancent dans Dallas.

La plupart d’entre eux convergent vers Elm Street, s’arrêtent sur la courbe de cette rue en pente douce où fut abattu, le 22 novembre 1963, le 35e et charismatique président John Fitzgerald Kennedy.

On se recueille, puis on s’en va. Pas d’amoncellement de fleurs. Pas de stèle imposante. Le vent qui siffle rougit les visages et empourpre les jouent des dames.

A Dallas, un autre ancien président, honni ailleurs mais en terre amie ici, ne bat pas la campagne pour le poulain de son camp et amateur de bourdes comme lui: le milliardaire Mitt Romney. Son bilan n’est pas salué et son nom ignoré.

Mais, Bush fils a gardé une audience forte dans le peuple de ce Deep South et dans les terres conservatrices texanes. Il construit d’ailleurs à Dallas la bibliothèque présidentielle, sorte de musée de la présidence.

Cette tradition date de la fin du mandat du président Dwight Eisenhower. Elle veut que les anciens présidents créent une Fondation portant leur nom et destinée à abriter leurs archives personnelles, les cadeaux reçus dans l’exercice de leurs fonctions dans un bâtiment dont certaines pièces ressemblent à un élément du décor de la Maison Blanche dont ils ont conservé un grand souvenir.

La dernière danse du ventre des candidats

La bibliothèque George Walker Bush ouvrira en 2013 ses portes et ses bureaux, dans le campus de la très conservatrice et puissante Southern Methodist University de Dallas.

Pendant que s’achèvent les travaux de cet établissement qui comprendra un Institut d’études politiques, se termine aussi le rodéo électoral à rafales de publicité négative qui oppose l’ancien somnolent et désormais mordant Barack Obama au mormon Mitt Romney, revenu de ses positions extrémistes et qui fait assidûment la danse du ventre aux électeurs centristes réfugiés dans les Swing States (Etats hésitants).

Si le vote dans ces Etats est annoncé comme décisif, la ville de Dallas (dans l'Etat du Texas), elle, ne swingue pas! Ici, on vote comme un seul homme pour les valeurs traditionnelles et pour ceux qui savent «faire l’argent».

A Halloween, les enfants de Dallas porteront colts et bottes de cow-boys, ils seront grimés en «Marshall», l’intransigeant shérif de ce Sud profond où l’on ne desserre jamais la mâchoire.   

Eugène Ebodé (Midi Libre)

Eugène Ebodé est écrivain. Sa dernière publication «Le Revenant» in Des Fantômes, ouvrage collectif (éd. Gallimard)

 

A lire aussi

La présidentiele américaine est aussi un concours de beauté

Trop d'argent a tué la démocratie américaine

Les spots les plus racistes de l'histoire américaine

Eugène Ebodé

Eugène Ebodé. Ecrivain et journaliste. Dernier ouvrage publié Métisse palissade (roman, Gallimard, 2012).

Ses derniers articles: Obama séduit toujours dans le sud des Etats-Unis  Ce qu'il reste du rêve de Martin Luther King  Présidentielle américaine: le Texas ne swingue pas 

Barack Obama

Vu de Ouaga

L'Afrique au cœur de la nouvelle idylle franco-américaine

L'Afrique au cœur de la nouvelle idylle franco-américaine

Vu de Ouaga

Sur la Syrie, l'Occident est pris entre le marteau et l'enclume

Sur la Syrie, l'Occident est pris entre le marteau et l'enclume

I have a dream

Comment Obama accueillerait Martin Luther King aujourd’hui

Comment Obama accueillerait Martin Luther King aujourd’hui

Dallas

Lemag

Dallas : Un défilé de mode privé pour le Roi Mohammed V

Dallas : Un défilé de mode privé pour le Roi Mohammed V

Lemag

Dallas : Un défilé de mode privé pour le Roi Mohammed V

Dallas : Un défilé de mode privé pour le Roi Mohammed V

Benoit DOSSEH

NBA : Dwight Howard : nourri à vie s’il rejoint les Mavs de Dallas !

NBA : Dwight Howard : nourri à vie s’il rejoint les Mavs de Dallas !

Démocrates

satarbf

Y aurait-il parmi ces

Y aurait-il parmi ces

DZactiviste.INFO - Samir

Ces démocrates arabes postés sur des blindés

Ces démocrates arabes postés sur des blindés

email@domain.com (Author Name)

Tunisie. Les femmes démocrates montent au créneau

Tunisie. Les femmes démocrates montent au créneau