SlateAfrique

mis à jour le

Youssou Ndour ressuscite le Mémorial de Gorée

Youssou Ndour a réussi un coup de maître avant son départ du ministère de la Culture. Alors que beaucoup critiquaient sa gestion jugée léthargique du ministère, le roi du mbalax a marqué sa fin de mandat (à la suite d'un remaniement ministériel fin octobre) par la signature avec la Swiss Invest Bank, d’un accord de financement de 13 millions d’euros, révèle Le Quotidien.

Ceci pour la réalisation effective du Mémorial de Gorée, un projet longtemps resté dans les tiroirs. Ni Abdou Diouf (au pouvoir de 1980 à 2000), ni Abdoulaye Wade (président de 2000 à 2012) n’ont pu réaliser ce projet, dont l’initiative a été lancée en 1991 par le président Abdou Diouf.

 «Nous avions obtenu treize millions d’euros d’investissement non remboursables au­près du bailleur Swiss Invest Bank. L’Etat ne dépense rien du tout. Ce projet dormait depuis Diouf (le Président Abdou Diouf, Ndlr). A notre arrivée, nous l’avons activé avec le res­ponsable du Mémorial de Gorée, l’écrivain Amadou Lamine Sall. Nous avons présenté le projet au chef de l’Etat qui a donné son accord», a-t-il confié le ministre sortant au journal dakarois Le Quotidien. Les travaux du Mémorial devraient débuter bientôt et dureront 24 mois.

Youssou Ndour s’est dit très heureux de l’accomplissement d’une telle prouesse, qui est pour lui une manière de répondre à ses détracteurs.

«Ça me fait plaisir parce qu’il y a des gens qui disent que je n’ai rien réalisé en tant que ministre de la Culture. Je veux laisser ici quelque chose pour marquer mon passage. C’est une manière de le faire. Avec le Président Macky, on a un projet important qui va au-delà du monument de la Renaissance. C’est une réponse forte, c’est vrai. Cela a toujours été là. Mais, ce projet voit le jour maintenant et j’en suis très content», a-t-il confié.

Le projet Mémorial de Gorée sera construit en hommage à la tragédie de la traite des esclaves. Il s’agira d’un complexe polyvalent qui se dressera en direction de la corniche ouest, offrant une ouverture vers les Amériques. Il comprendra, une bibliothèque, des salles de concerts, des studios de musique et des espaces d’expositions.

Lu sur Le Quotidien

A lire aussi

Youssou Ndour fait-il un bon ministre?

Youssou Ndour peut-il devenir président du Sénégal?

Youssou Ndour fait de la résistance