mis à jour le

Port-au-Prince, le 26 octobre 2012. REUTERS/Swoan Parker
Port-au-Prince, le 26 octobre 2012. REUTERS/Swoan Parker

Haïti, victime oubliée de l'ouragan Sandy

L'ouragan Sandy, qui a dévasté la côte est des Etats-Unis, n'a pas non plus épargné le fragile Haïti. Le bilan est lourd.

En Haïti, toujours détruit par le tremblement de terre du 12 janvier 2010, l'ouragan Sandy a réveillé les peurs et porté, pendant trois jours, un coup dur au pays.

Maisons et routes effondrées, inondations, glissements de terrain, ponts détruits... Pour le moment, le bilan officiel est de 54 morts, 20 disparus et 18.000 familles sinistrées. (Consultez le bilan de l'ouragan Sandy en Haïti en PDF)

La région de l’Ouest (incluant Port-au-Prince) est la plus touchée par les inondations, avec parfois plus de 50 cm d’eau. De nombreuses plantations ont été détruites. Les acteurs de l’aide n’ont pas tardé à réagir, le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a distribué trois tonnes de biscuits énergétiques ainsi que plus de 5000 kits choléra, selon l'Ocha, organisme de coordination de l'aide humanitaire.

L'ombre du choléra

Tous ont en effet peur, à présent, d’une résurgence du choléra, dans un pays où la maladie a fait environ 7400 morts depuis le séisme.

Pour faire face à la situation, le gouvernement a annoncé l'octroi de 350 millions de gourdes (6,3 millions d'euros) pour aider les régions affectées, rapporte LeMonde.fr. Tout l'enjeu est désormais de savoir comment cet argent sera affecté aux régions. Plusieurs villes sont coupées du reste du pays à cause des dégâts, une épreuve supplémentaire dans un Etat qui souffre déjà d'un manque terrible d'infrastructures, notamment en dehors de Port-au-Prince.

Les habitants des régions touchées doivent désormais faire "face à la lenteur des opérations d'assistance à la population", explique le journaliste Robenson Geffrard dans le Nouvelliste, seul quotidien du pays depuis le séisme.

Alors même qu’à Brooklyn on commençait mardi à vider les buildings de l’eau qui les avaient inondés, certaines régions en Haïti attendaient toujours l’intervention des autorités pour faire face aux risques d’épidémies de choléra. 

"Paniers de solidarité"

En plus des subventions versées aux départements touchés (Sud, Sud-Est, Nippes, Grand-Anse, Ouest), le gouvernement a également distribué 1500 "paniers de solidarité" composé notamment de produits locaux, dans le quartier plutôt huppé de Kenscoff. Un moment immortalisé sur Instagram via le compte Twitter du premier ministre Laurent Lamothe.

Comme d'habitude en cas de crise, le chef du gouvernement a surtout appelé à l'aide la communauté internationale. Le Venezuela a déjà annoncé l'envoi de 240 tonnes de nourriture en Haïti.

Ne bénéficiant pas de la logistique des Américains, les Haïtiens, déjà affectés par les conséquences du séisme de 2010 et le banditisme qui reste très présent dans le pays, mettront sans aucun doute bien plus de temps à se relever de Sandy.

Pendant ce temps-là, le monde regarde en boucle les images de la Grosse Pomme sous les eaux. Comme si la souffrance des Américains, qui résonne comme un étrange écho aux blockbusters hollywoodiens mettant en scène la fin du monde, nous touchait plus que celle des Haïtiens. 

Elodie Vialle

Cet article a d'abord été publié sur Youphil

 

A lire aussi

En Haïti, la crise n'est pas une fatalité

Les ONG maintiennent Haïti dans le sous-développement

L'aide au développement, ça ne s'improvise pas

Pourquoi tout le monde est raciste en Haïti

En Haïti, nous sommes racistes!

Elodie Vialle

Elodie Vialle est journaliste et rédactrice en chef de Youphil.com.

Ses derniers articles: Haïti, victime oubliée de l'ouragan Sandy  L'aide au développement, ça ne s'improvise pas  Haïti: pourquoi la reconstruction n'a pas eu lieu 

Brooklyn

AFP

NBA: Philadelphie domine Brooklyn grâce au Camerounais Embiid

NBA: Philadelphie domine Brooklyn grâce au Camerounais Embiid

Rodolph TOMEGAH

Brooklyn Beckham: bien parti pour remplacer son père

Brooklyn Beckham: bien parti pour remplacer son père

group promo consulting

Un bébé tué par balle dans sa poussette

Un bébé tué par balle dans sa poussette

choléra

AFP

Tchad: une épidémie de choléra fait plus de 50 morts

Tchad: une épidémie de choléra fait plus de 50 morts

AFP

Nord-est du Nigeria: appel de fonds de l'ONU contre le choléra

Nord-est du Nigeria: appel de fonds de l'ONU contre le choléra

AFP

Nigeria: 35 morts dans l'épidémie de choléra dans le nord-est

Nigeria: 35 morts dans l'épidémie de choléra dans le nord-est

Etats-Unis

AFP

Famine: les Etats-Unis vont augmenter leur aide de 575 millions de dollars

Famine: les Etats-Unis vont augmenter leur aide de 575 millions de dollars

AFP

Soudan du Sud: les Etats-Unis proposent une "dernière chance" de sauver l'accord de paix

Soudan du Sud: les Etats-Unis proposent une "dernière chance" de sauver l'accord de paix

AFP

Nigeria: vers une saisie par les Etats-Unis de biens de pétroliers corrompus

Nigeria: vers une saisie par les Etats-Unis de biens de pétroliers corrompus