SlateAfrique

mis à jour le

Serena et Venus Williams viennent à l’aide des Nigérianes

Les grandes stars de tennis Serena et Venus Williams sont arrivées le 30 Octobre à Lagos, la capitale économique du Nigeria dans le cadre d'une tournée pour la promotion des droits des femmes au Nigeria et en Afrique du Sud. Les sœurs Williams comptent parmi les plus grands athlètes des Etats Unis, rapporte le journal nigérian Punch.

Le thème de leur visite est "Breaking the mold", ce qui signifie qu’elles vont tenter d’aider les jeunes femmes à avoir confiance en elles. 

Les sœurs Williams vont assister à un cours sur l’éducation sexuelle donné à des jeunes filles, participer à des entraînements de tennis dans le club privé de Ikoyi (Lagos), et puis jouer le match exhibition le 2 octobre.

"Elles viennent à Lagos pour encourager les femmes à casser le moule qui les empêche d'exploiter leur propre potentiel", explique The Punch.

Les joueuses de tennis américaines, étaient présentes à Lagos en tant qu’ambassadrices de l'initiative "Breaking the mold", elles voulaient promouvoir à travers leur tournée le rôle de la femme dans l'évolution des mentalités .

« En matière d’inégalité, Le Nigeria est classé 118e sur 134 pays dans l'indice d'inégalité entre hommes et femme », selon une étude britannique publiée en mai, souligne Punch.

Lu sur Nigerian Punch

A lire aussi

Le voile, un symbole de 3000 ans de machisme religieux

Les Tunisiennes prêtes à défendre leurs droits

Les Algériennes lèvent le voile au travail

Les Algériennes refusent le diktat des hommes

Violences, harcèlement sexuel: quelle justice pour les Algériennes?