SlateAfrique

mis à jour le

La Corée du sud convoite l'or noir de la RDC

Le pétrole de la République démocratique du Congo attise la convoitise. Notamment celle  de la Corée du Sud, révèle le site français Afrique7.

«La Société nationale du pétrole de Corée, KNOC, a exprimé son intérêt pour l’or noir de la cuvette centrale au niveau des blocs 15,16 et 17», souligne toujours la même source.

C'est une des retombées du récent séjour à Séoul en Corée du Sud du ministre des Hydrocarbures de la RDC, Crispin Atama Tabe Mogodi, qui vient de participer au 5e Forum industriel Corée-Afrique, qui a eu lieu le 16 octobre dernier, indique un communiqué de presse de ce ministère, selon le site mediacongo.

Les deux pays ont signé un accord de principe. Celui-ci permettra la construction d'une nouvelle raffinerie pour la Socir, d'établir un projet du pipeline ainsi que de la formation et de la mise à niveau des géologues et autres cadres par l'université de Kigam en Corée du Sud.

«La Corée du Sud s’est investie, à l’instar d’autres puissances, à explorer d’autres débouchés pour sécuriser ses sources en matières premières, dont le pétrole, que la République démocratique du Congo dispose en grande quantité », rappelle mediacongo. 

Lu sur Afrique7 et Mediacongo

A lire aussi

La RDC, un pays rogné par ses voisins

RDC: le M23, vraie rébellion ou poudre aux yeux?

Que vient chercher Kagamé en RDC?

RDC: la face cachée du secteur minier

RDC: l'est attend encore la paix