SlateAfrique

mis à jour le

Burkina Faso - La grande fête du cyclisme africain endeuillée à l'arrivée

Les Burkinabè font décidément sensation dans le cyclisme africain.

Le Tour du Faso, épreuve cycliste reine en Afrique de l’Ouest, s’est en effet achevé le 28 octobre et a consacré cette année encore la victoire de l’équipe des «Etalons», a indiqué le site Afriquejet.

C’est le Burkinabè Rasmané Ouédraogo qui termine ainsi premier au classement général du Tour, secondé par son compatriote Abdoul Aziz Nikiéma.

Selon le site Starafrica, le vainqueur de cette année n’est pas un inconnu: Rasmané Ouédraogo affiche un palmarès impressionnant avec une deuxième place lors du Tour du Faso 2010, et une troisième position en 2011. Multiple champion, le jeune coureur de 24 ans a largement dominé la course cycliste cette année dès la 2e étape, où il a déjà conquis le maillot le jaune de leader.

Il succède en outre à Hamidou Zidwemba, lui aussi originaire du Burkina Faso, qui avait remporté l’édition 2011 de l’épreuve sportive.

Mais pourquoi donc les Burkinabès s’imposent-ils de cette manière dans le cyclisme africain?

Pour le site du quotidien Le Pays, «il était écrit qu’après Hamidou Zidwemba en 2011, le maillot resterait burkinabè». En effet, Rasmané Ouédraogo lui-même avait déjà évoqué une possible victoire finale avant même le départ du Tour, au mois de juin 2012.

«J’ai fait beaucoup de stages, avait-il martelé dans l’euphorie de la victoire dans les micros tendus devant lui, avec tout ça, je m’étais fixé comme objectif de remporter le championnat national cette année et également le Tour du Faso» a rapporté Starafrica.

Mais la fête qu’aurait pu déclencher une telle victoire s’est vue gâchée par le décès d’un des participants belges de la course: Gunther Cuylits, 38 ans, a ainsi vraisemblablement succombé à un malaise cardiaque au soir même du 28 octobre, alors qu’il fêtait la fin de la course avec des amis, a indiqué RFI. Il était arrivé 9e du Tour.

Lu sur Starafrica, Le Pays, Afriquejet, RFI

A lire aussi

Le cyclisme africain dans la roue de Chris Froome

Petite reine au pays des deux roues

Quand la petite reine devient le sport roi en Erythrée