SlateAfrique

mis à jour le

Interdiction de manifester devant le château du roi Mohammed VI en France

Est-il possible de manifester contre le roi Mohammed VI en France? Apparemment non. Les autorités françaises ont interdit une manifestation d’opposants marocains qui devait se dérouler samedi 27 octobre devant un château appartenant au roi du Maroc à Betz, dans l’Oise.

A titre préventif, dit-on à la préfecture. Pour les autorités, il y avait un risque de troubles à l’ordre public. C’est pourquoi un dispositif a été mis en place aux abords du château, rapporte le site marocain DemainOnline.

Le Collectif pour la dénonciation de la dictature au Maroc avait appelé dans un communiqué les Marocains à manifester du 27 octobre jusqu’ au 2 novembre devant le château pour dénoncer les injustices du régime marocain, rapporte l’AFP.

Dans une vidéo postée sur You Tube le 27 octobre 2012, le collectif appelle à une marche ( en arabe puis en Français) sur Betz contre « le roi des pauvres qui touche 700 000 euros par jour» et pour «dénoncer la dictature et l’autocratie marocaine», explique Mustapha Adib, un ancien capitaine des Forces Armées Royales.

 

«En réitérant le même modèle hérité de son père, Mohammed VI refuse donc obstinément de se départir des méthodes brutales et moyenâgeuses du palais, et semble sourd aux appels à la raison émanant tant de la jeunesse de notre pays que de nombres de personnalités de la société civile marocaines», lit-on sous la vidéo.

Le Collectif a indiqué sur sa page Facebook  maintenir sa mobilisation malgré l’arrêté d’interdiction, mais avoir réduit la durée du campement à deux jours.

Selon l’AFP, aucun manifestant n’était présent sur les lieux ce samedi 27 octobre dans la matinée.

Lu sur DemainOnline, Facebook, YouTube

A lire aussi

Le Maroc dans la nasse du Qatar

Mohammed VI passé au détecteur de dictateurs