SlateAfrique

mis à jour le

Liberia - Pourquoi la présidente Ellen Johnson Sirleaf vient en France

Ellen Johnson Sirleaf, présidente du Liberia, sera reçue le 7 novembre prochain par François Hollande, a indiqué La Lettre du Continent.

Elle sera le premier chef d’Etat d’Afrique anglophone à être reçue à Paris par le président français, qui n’avait jusqu’ici rencontré que des responsables de pays francophones. Plusieurs questions d’actualité devraient être au cœur de la rencontre:

«Outre la coopération bilatérale, la situation sécuritaire du Mali et celle de la Côte d'Ivoire seront évoquées au cours de cet entretien» a indiqué le site d'information français.

Selon lui, les tensions vives qui existent entre la Côte d’Ivoire et le Liberia depuis la fin de la crise post-électorale ivoirienne seront très certainement aussi au cœur des discussions.

«Plusieurs incursions d'éléments armés venus du pays anglophone ont embrasé l'Ouest ivoirien depuis cette période» a de cette manière confirmé La Lettre du Continent.

Abidjan et Monrovia ont prévu de coopérer davantage pour renforcer la frontière.

Au-delà des échanges politiques, Ellen Johnson Sirleaf profitera de sa présence à Paris pour rencontrer le patronat français, et participer ainsi à un déjeuner d’affaire à l’initiative du Medef, bien qu’il y ait très peu d’expatriés français présents au Liberia a rappelé la revue.

Mais des projets dans les secteurs miniers, énergétiques ou du bois pourraient être à la clé de ces échanges.

Lu sur La Lettre du Continent

A lire aussi

Ellen Johnson Sirleaf, un prix Nobel controversé

Les 10 Africaines les plus influentes