SlateAfrique

mis à jour le

Pour Israël, le Soudan est un allié de l'Iran et du Hamas

Le Soudan a promis de riposter à l’attaque d'un complexe militaire à Khartoum. Une bataille qu’elle compte mener devant les Nations Unies.

Pour les autorités soudanaises, Israël est derrière l’attaque de l'usine de fabrication d'armes de Yarmouk située au sud de la capitale soudanaise dans la nuit du 24 au 25 octobre.

L’envoyé du Soudan aux Nations Unies Daffa-Alla Elhag Ali Osman a précisé que l’Etat hébreu avait violé l’espace aérien du Soudan à trois reprises ces dernières années.

En avril 2011, Khartoum accusait déjà Israël d'être responsable d'une frappe aérienne qui avait tué deux personnes près de la ville de Port-Soudan, sur la mer Rouge.

Du côté israélien, on nie toute implication dans la dernière frappe. Un haut responsable israélien de la Défense Amos Gilad a toutefois déclaré le 25 octobre que le Soudan était un «Etat terroriste dangereux».

«Le régime est soutenu par l'Iran et il sert de voie pour le transfert, via le territoire égyptien, d'armes iraniennes au Hamas», a déclaré le fonctionnaire.

Selon des sources soudanaises, les autorités israéliennes soupçonnaient que la manufacture d’armes soit exploitée par les Iraniens. Des armes qui seraient ensuite transportées par voie terrestre aux hommes du Hamas, organisation islamiste radicale palistienne qui domine dans la bande de Gaza et considérée comme terroriste par certains pays dont Israël, les Etats-Unis et l'Union européenne.

Depuis plusieurs années, les Israéliens accréditent la thèse d’une voie de contrebande d’armes partant du Soudan et passant ensuite par le Sinaï en Egypte. Une note américaine suggérait l’existence d’un trafic d’armes iraniennes depuis le Soudan jusqu’à la bande de Gaza.  

Ainsi, Israël aurait estimé que l'arrêt de la circulation d'armes à la source au Soudan était préférable à toute déstabilisation avec l’Egypte, rapporte le correspondant de la BBC.

Lu sur BBC

A lire aussi

Le Soudan menace de riposter militairement contre Israël

Israël n'est plus la terre promise des Africains

Pourquoi le Soudan du Sud est un allié stratégique d'Israël