SlateAfrique

mis à jour le

Le James Bond de demain sera peut-être noir

«Skyfall», le dernier opus James Bond, est sorti au cinéma ce 26 octobre à travers le monde.

Et le journal Le Monde s’interroge: quand verra-t-on un jour un James Bond noir sur les écrans? Un acteur britannique est déjà pressenti pour incarner l’agent 007.

«Idriss Elba, rendu célèbre pour son interprétation de Stringer Bell dans la série The Wire, est en tout cas pressenti pour rentrer au service de Sa Majesté», rapporte le quotidien.

En janvier dernier, les rumeurs enflaient déjà. Les producteurs rechercheraient un acteur différent de ceux des épisodes existants pour jouer James Bond, quand Daniel Craig décidera d’arrêter d'incarner à l’écran le célèbre espion. Le nom d’Idris Elba était associé à ces rumeurs.

Naomie Harris, la James Bond Girl du 23e épisode, partenaire d'Idris Elba dans le film Mandela: Long Walk to Freedom, a confirmé les rumeurs:

«Je ne savais pas qu’il y avait ces discussions et j’ai fait un film avec Idris et il m’a dit qu’il avait rencontré Barbara Broccoli, productrice de James Bond, et il semble qu’il y ait une possibilité pour que, dans le futur, James Bond soit noir. Et là, je voterai pour Idris parce que je viens de travailler avec lui et c’est un gars génial», dans une interview publiée par le Huffington Post, le 23 octobre.

Idris Elba, le 25 janvier 2012 à Beverly Hills, Etats-Unis, photo AFP, Robyn Beck

Déjà en septembre 2011, interviewé dans l'émission Morning Edition de la NPR (National Public Radio), l'acteur britannique semblait assez enthousiaste à l’idée d’endosser le costume de l'agent secret le plus connu au monde. 

«Si Sony vous appelle, prendriez-vous un taxi pour vous rendre à l'entretien?», demandait la journaliste.

L'intéressé avait répondu:

«Non seulement je prendrai un taxi, mais je sauterai du taxi sur un vélo, puis je m'accrocherai sur l'aile d'un avion, avant d'atterrir dans les bureaux des studios à travers les conduits d'air conditionné.»

Et d'ajouter:

«Je peux courir, flirter avec les femmes et boire. En plus, je suis Anglais. Qui ne voudrait pas jouer Bond?»

Si la possibilité de devenir 007 est attractive, Idris Elba faisait néanmoins part de ses préoccupations dès 2009:

«Je ne veux pas être résumé à un James Bond noir. Sean Connery n'était pas le James Bond écossais, Daniel Craig n'était pas le James Bond aux yeux bleus, je ne veux donc pas être le James Bond noir si j'endosse ce rôle», rapporte Le Monde. 

Lu sur  Le Monde, Huffington Post

A lire aussi: 

James Bond connaît très mal l'Afrique

La Pirogue, un vaisseau pour traverser l'océan des souffrances

Le fim d'Arcady n'a pas réconcilié les Algériens

Des Afriques, des cinémas, un livre

Pourquoi il faut voir Viva Riva