SlateAfrique

mis à jour le

Rwanda - La souffrance sexuelle des femmes d'anciens prisonniers

Certains détenus rwandais, qui ont eu des relations homosexuelles en prison, une fois libérés ne changent pas leurs pratiques sexuelles avec leurs femmes, rapporte le site Syfia Grands Lacs.

C’est dans les prisons que tout débute.

«Il y a ceux qui sont emprisonnés parce qu’ils ont violé les femmes, qu’ils ont utilisé le viol comme arme pendant le génocide qui sont condamnés à de longues peines. Ils ne voient pas leur retour immédiat à l’extérieur et préfèrent satisfaire leur plaisir en pratiquant l’homosexualité», explique un psychologue.

Le sujet est tabou mais réel pour les femmes dont les maris viennent tout juste de quitter les geôles:

«Plus d’une femme est venue exposer devant nous des problèmes de frustration conjugale liés aux pénétrations anales qu’elles sont contraintes de subir», note Jules Gahamanvi de l’Association de recherche et d’appui aux mouvements associatifs (Arama).

Entre elles, ces femmes appellent ces pratiques: pointer la tête dans l’ingata (un support traditionnel composé d'herbes et en forme de cercle qu’on interpose entre la tête et le fardeau pour protéger la tête), toujours selon la même source.

D’ailleurs peu d'entre elles osent dénoncer ces abus sexuels dont elles sont victimes.

«Pour s’en rendre compte, il faut une intimité avec la victime qui, souvent, se sent débordée par cette situation étrange», explique Jules Gahamanvi.

 «Dans une réunion avec le Conseil national des femmes à Muhanga, dans le sud du pays, les femmes ont insisté sur l’état malheureux de celles qui vivent cette situation et qui n’osent pas poser de questions car elles ne savent pas à qui en parler», révèle Edouard Munyamariza, secrétaire de Rwamrec, une organisation luttant contre la violence domestique au Rwanda.

Et Syfia Grands Lacs de préciser que les pénétrations anales non consenties entre conjoints constituent un crime au Rwanda.

Lu sur Syfia Grands Lacs

 

A lire aussi

Maroc: le sexe au temps du célibat

RDC: Réconcilier les couples brisés par le viol

En RDC, l’espoir fait vivre

Aider enfin la RDC à sortir de la violence

Viols: les femmes brisent le silence

Liberia, guérir tout un pays du viol