SlateAfrique

mis à jour le

Sénégal - Ces fantômes qui hantent le palais présidentiel

Qui a bien pu envouter le palais présidentiel de Dakar?

Depuis son accession à la magistrature suprême le 25 mars dernier, Macky Sall n’est toujours pas installé au palais de l’avenue Léopold Sédar Senghor.

De nombreuses explications avaient été avancées par ses proches collaborateurs. Entre autres, des opérations de dératisation et de désinfection.

Et pour faire taire les rumeurs, le président Macky Sall avait annoncé le 16 août dernier, au lendemain de son retour de la Mecque, qu'il regagnait définitivement le palais avec les membres de sa famille.

Seulement, Macky Sall n'a toujours pas quitté son domicile situé au quartier huppé de Mermoz.

A en croire le site Rewmi, le président de la République a été dissuadé par de sorciers du Saloum, dans la région de Kaolack situé dans le centre-ouest du Sénégal, de déménager dans sa nouvelle demeure. Mystère et boule de gomme!

Macky Sall n’est pas prêt de s’installer au palais de la République. Et pour cause, le site Rewmi rapporte que les lieux seraient envoutés.

«Le côté droit du palais, en dépit du lavage à grande eau reste toujours sous emprise occulte», écrit le site.

A en croire le site, l’opération de désenvoutement entreprise depuis plus de 4 mois a échoué.

Même les sorciers sérères, réputés pour leurs pouvoirs maléfiques, sont dans l’incapacité de trouver une solution à ce phénomène.

«De loin, ils voient tous les endroits suspects mais, une fois sur les lieux, ils perdent leurs repères», confie une source proche de l’entourage du président au site d’information.

Des bœufs ont même immolés dans ces lieux pour conjurer le mauvais sort mais rien n’y fit. Rewmi ajoute que les esprits qui habitent le palais présidentiel ont même sapé la bonne ambiance habituelle du palais, qui est devenu morose.

Récemment, des gris-gris ont été déterrés sous le palais. L’affaire a suscité une véritable psychose dans l’entourage du président de la République.

Une histoire complètement tirée par les cheveux, mais qui oblige le principal locataire des lieux à faire des va-et-vient incessants entre sa résidence privée sise au quartier de Mermoz, et le palais de la République, où se trouve son bureau.

Lu sur Rewmi

A lire aussi

Les 10 chefs d’Etat les plus accros aux marabouts

Quand la France décorait Macky Sall

Sénégal: Macky Sall à l’heure du respect des engagements