SlateAfrique

mis à jour le

RDC - Kabila a fait de la francophonie sa tribune politique

Dans un article intitulé «Comment Kabila a capitalisé sur la francophonie»,  La Lettre du continent revient sur le sommet qui s’est déroulé à Kinshasa (RDC) du 12 au 14 octobre.

Le site Internet explique comment le président congolais Joseph Kabila a su profiter de l’occasion pour distiller une propagande pro-gouvernementale, qui n’avait aucun rapport avec la francophonie ou les problématiques de politique internationale.

La politique intérieure congolaise a en effet occupé la quasi-totalité du discours qu’il a prononcé en compagnie de François Hollande, dans un contexte de tensions diplomatiques entre la France et la République Démocratique du Congo.

Les déclarations du président français quelques jours avant le sommet de Kinshasa avaient alors suscité la colère de son homologue congolais: il avait ainsi pointé du doigt le caractère «tout à fait inacceptable de la démocratie et des droits de l'homme au Congo».

D'où une atmosphère glaciale entre les deux chefs d'état, sur laquelle revient La lettre du continent.

Lu sur La Lettre du continent

A lire aussi

Francophonie : Lettre d'un Congolais à François Hollande

Hollande va nous baga-baga comme les autres

Francophonie: les Kinois ont le blues

A Kinshasa, Hollande va-t-il tuer la Françafrique?