SlateAfrique

mis à jour le

Ces fermiers du Nigeria qui attaquent Shell en justice aux Pays-Bas

C’est une première judiciaire pour Shell.

La compagnie pétrolière anglo-néerlandaise est, pour la première fois, poursuivie en justice aux Pays-Bas pour des dommages commis à l’étranger.

Quatre fermiers nigérians ont porté plainte devant un tribunal néerlandais de La Haye le 11 octobre contre Shell. Ils l’accusent d’être responsable de la pollution pétrolière dans le Delta du Niger, au sud Nigeria, rapporte BBC.

Les plaignants se sont présentés au tribunal soutenus par une organisation de défense de l'environnement, Les Amis de la terre. Ils demandent à Shell de réparer les dégâts en nettoyant le delta. Ils demandent aussi une compensation financière pour les dédommager.

Le verdict est attendu la fin janvier 2013.

Depuis le déclenchement de cette affaire en 2008, la compagnie affirme que les fuites sur les oléoducs sont la conséquence de sabotage par des trafiquants d'essence.

En outre, elle a déjà effectué des réparations auparavant. Pour les fermiers, cela est in insuffisant.

Friday Alfred Akpan, l’un des accusateurs, a affirmé avant le procès que les fuites sur les oléoducs ont gravement endommagé 47 étangs de pêche dans son village de Ikot Ada Udo.

«Les poissons meurent à cause des fuites de pétrole, par conséquent je n’ai plus de quoi vivre et d’envoyer mes enfants à l’école», se plaint-il.

Si ces plaignants réussissent, cela peut ouvrir la voie pour des milliers d’autres qui demandent des compensations.

Lu sur BBC

A lire aussi

Delta du Niger - Comment réinsérer les ex-rebelles

La Banque mondiale veut une huile de palme écolo

Au Nigeria, l’enlèvement est un business d’avenir