mis à jour le

Les présidents Macky Sall et François Hollande arrive au palais présidentiel à Dakar, 12 octobre 2012. REUTERS/Philippe Wojazer
Les présidents Macky Sall et François Hollande arrive au palais présidentiel à Dakar, 12 octobre 2012. REUTERS/Philippe Wojazer

Direct - François Hollande: «Le temps de la Françafrique est révolu!»

Le chef de l'Etat français effectue sa première visite en Afrique, de Dakar à Kinshasa. Très attendue pour son discours, la première étape de François Hollande dans la capitale sénégalaise va donner le ton.

 

  • En visite officielle au Sénégal, François Hollande prononce depuis 16h50 (heure de Paris) son «discours de Dakar» devant l’Assemblée nationale sénégalaise. Le chef de l'Etat français qui effectue sa première visite sur le continent africain, a notamment déclaré que «le temps de la Françafrique est révolu».
  • Dans la soirée, François Hollande s'adressera à la communauté française à la résidence de France, à 22heures (20h GMT).
  • Le chef de l'Etat français, François Hollande est arrivé dans la capitale sénégalaise, Dakar, ce 12 octobre vers 13h40, heure de Paris. François Hollande se rendra ensuite à Kinshasa pour le sommet de la Francophonie qui se tient du 12 au 14 octobre.
  • La veille de son départ, dans une interview, François Hollande a déclaré: «Je viens écrire avec l'Afrique une nouvelle page» et «pour tenir le discours de la franchise, de la transparence et du respect».

Vendredi 12 octobre

20h50 [APS] Voici l'intégralité du discours de François Hollande

Cinq ans après le discours de Nicolas Sarkozy à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, François Hollande a tenu à son tour son discours de Dakar devant l'Assemblée nationale.

18h45 [RTS] «L'assemblée nationale a vécu un temps fort»

Seydou Guèye, Secrétaire général du gouvernement a indiqué à la suite du discours de François hollande, que «l'assemblée nationale a vécu un temps fort». Car, «des perspctives nouvelles sont tracées pour un partenariat nouveau entre l'Afrique et le Sénéga».

18h30 [RTS] L'Assemblée nationale debout pour applaudir  François Hollande

A la suite du discours du chef de l'Etat français, le président de l'Assemblée nationale a fait une brève allocution dans laquelle il a vivement remercié François Hollande.

«Merci, d'avoir annoncé votre volonté de faciliter, dans le respect des principes et des règles, l'obtention des visas aux étudiants sénégalais (...), aux artistes, qui sont nos poètes contemporains», a déclaré Moustapha Niasse.

18h16 [RTS] Fin du discours de Dakar

Le chef de l'Etat français termine son discours à l'Assemblée nationale du Sénégal.

17h50 [RTS] François Hollande devant les députés sénégalais.

«Il revient maintenant d'écrire ensemble un nouveau récit épaule contre épaule pour faire avancer les relations entre la France et le Sénégal.»

«Vous vous attendez à ce que la France répare des mots, qu'elle montre des preuves qu'elle est à vos cotés. Vous devez être fiers de vous-mêmes.»  

«Vous êtes libérés, vous avez été capables de vous bâtir vous-memes.» 

«Ce qui nous unit aussi, c'est la francophonie. Parler la langue française, c'est parler la langue de la liberté.»

«Il y a besoin de grandes universités en Afrique, pour que vous puissiez former ici, vos enfants.»

«10% des nouvelles taxes sur les transactions financières seront consacrés à l'Afrique.»

«Les accords de défense entre la France et le Sénégal n'auront plus aucun secret.»

«Le Mali demande du soutien, nous devons le lui apporter. Nous sommes obligés d'agir au nord du Mali.» 

«Nous devons être intraitables face à ceux qui se croiraient autorisés à piller les deniers de leurs pays.»

«L'Afrique a tous les atouts pour être demain le continent de la croissance et du progrès.»

«Votre défi renforcer la place de votre continent dans la mondialisation.»

«Je ne suis pas venu à Dakar pour montrer un exemple ou donner des lecons mais pour créer un partenariat.» 

17h40 [RTS] Discours de bienvenue président de l'Assemblée nationale sénégalaise 

«Le monde est un village planétaire», a déclaré Moutaspha Niasse , en guise de bienvenue.

17H25 [RTS] Arrivée de François Hollande à l'Assemblée nationale

Le président français est entré dans l'hémicycle où il doit prononcer son «discours de Dakar».

17H15 [RTS] En direct de l'Assemblée nationale du Sénégal

Les députés s'apprêtent à recevoir François Hollande.

16H45 [Nouvelobs] Macky Sall souhaite «regarder de l'avant»

«Je pense que l'Afrique doit regarder de l'avant», a déclaré Macky Sall, à la suite des déclarations de François Hollande sur la responsabilité de la France dans la traite négrière. Le président sénégalais a souligné que sa préoccupation n'était «certainement pas de réclamer des dédommagements pour l'Afrique». Selon lui, «la reconnaissance morale devrait suffire».

16h40 [Nouvelobs] Hollande évoque un avenir à bâtir avec les pays africains

Lors d'un point de presse, le président français a évoqué la responsabilité de la France dans la traite négrière. Il a estimé que «la réparation ne doit pas être que morale», parlant  d'un avenir à bâtir entre les deux pays. 

«Je m'honore d'avoir dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault une Garde des sceaux  qui, comme parlementaire, a fait voter une loi reconnaissant l'esclavage comme crime contre l'humanité», a indiqué le président français, faisant référence à Christiane Taubira. 

16h30 [TFM] Un souffle nouveau dans la coopération bilatérale entre la France et le Sénégal

Au cours de son point de presse, rapporté par la Télévision Futurs Médias en wolof,  François Hollande s'est dit très heureux de l'accueil qui lui a été réservé par son hôte. Il a annoncé un souffle nouveau dans la coopération bilatérale entre la France et le Sénégal. François Hollande a également condamné les récentes exécutions en Gambie. Interpellé sur le sort des immigrés sénégalais, le chef de l'Etat français a indiqué qu'il répondrait devant l'Assemblée nationale.

15h00 [France24] François Hollande reçoit les honneurs militaires

François Hollande est arrivé à Dakar accompagné de cinq de ses ministres dont Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères. Il a reçu les honneurs militaires. Ensuite, il s'est rendu au palais présidentiel accompagné de son homologue sénégalais où ils ont effectué un déjeuner de travail. Il est attendu cet après-midi à l'assemblée Nationale pour son «discours de Dakar».

13H40 [Romandie News] François Hollande foule le sol de Dakar

Le président français a atterri à l'aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar. Il a été accueilli par le chef de l'Etat sénégalais, Macky Sall. François Hollande devra ensuite prononcer un discours très attendu sur la politique africaine de la France, devant l'Assemblée nationale du Sénégal.

Cavalerie de la garde présidentielle sénégalaise, le 12 octobre à Dakar. - D.R. via Instagram

12h [Dakaractu] Dakar et Kinshasa sous haute sécurité

Le site sénégalais s'interroge sur le «déploiement indescriptible des forces de sécurité» à Dakar depuis hier. «Cela sera accentué durant tout le temps que durera le séjour du chef de l'Etat français à Dakar», fait savoir une source proche des services d'ordre.  

«Que peuvent bien craindre nos autorités, particulièrement la sécurité? Ont-ils eu des échos nécessitant un dispositif sécuritaire aussi conséquent?», demande Dakaractu. La situation est similaire à Kinshasa, observe le site sénégalais.

11h [Jeune Afrique] Les premiers pas de Hollande à Dakar sous haute surveillance

A 11h20, François Hollande va fouler le sol sénégalais et sera accueilli par le président Macky Sall. Un important dispositif sécuritaire a été mis en place. Dans ce pays, réputé pour sa Téranga (hospitalité), l’accueil populaire a été réservée plus tard dans la journée, à Gorée, où il sera dans l’après-midi.

10h [Presseafrik] Ce que les Sénégalais attendent de Hollande

Les Sénégalais attendent François Hollande sur plusieurs sujets. De nombreuses lettres lui ont été adressées, issues de différentes obédiences, politique, religieuse, culturelle et scientifique.

Les parents d’élèves veulent qu’on facilite l'obtention de visa aux étudiants désireux de se rendre en France pour poursuivre leurs études.

L’intelligentsia sénégalaise exige plus de considération de la part du consulat qui leur refuse fréquemment l’entrée sur le territoire.

Des religieux réclament plus de considération et demandent des mesures contre la montée de l’islamophobie en France.

Les Sénégalais souhaitent également une position claire de l’hexagone sur la crise casamançaise.

Le Mali sera également au coeur des débats. La décision du Conseil de sécurité de l’Onu sera également prononcée cet après-midi, au moment de l’allocution du président français.

9H [Agence Presse Sénégalaise] La presse sénégalaise fait ses gros titres sur la visite de Hollande

«La coopération liant la France et l’Afrique, prend un nouvel élan», titre Le Soleil. Le journal note dans un éditorial que «la modestie sera à l’épreuve du pouvoir».

«Franc, soit Hollande», demande Le Quotidien, en espérant que le président français va faire oublier les propos choquants qui avaient été prononcés, en juillet 2007, par son prédécesseur et qui sont restés encore frais dans les mémoires. «L’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire», avait déclaré Nicolas Sarkozy.

«Hollande trés attendu», souligne Le Populaire, qui prévient que ses moindres gestes seront épiés.

«Hollande, une question, cent réponses sur une escale», titre l’Observateur, à propos des nombreuses questions à aborder par le président français.

«Un new deal à Dakar», avance le quotidien d’investigation Enquête. Le journal, plus sceptique, pense qu'«après la fusée Wade-Sarkozy» arrive le «navire Sall- Hollande».

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique 

Abdoulaye Wade

Abdoulaye Wade

Pourquoi son retour inquiète Macky Sall

Pourquoi son retour inquiète Macky Sall

Gorgui

Les vraies raisons de son retour

Les vraies raisons de son retour

Atouts

Sénégal: Aminata Touré pourra-t-elle rester une Dame de fer?

Sénégal: Aminata Touré pourra-t-elle rester une Dame de fer?

Dakar

AFP

Le célèbre sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Le célèbre sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Terrorisme

Du Sénégal à la Libye, l'itinéraire d'un combattant de Daech qui effraie Dakar

Du Sénégal à la Libye, l'itinéraire d'un combattant de Daech qui effraie Dakar

AFP

La deuxième phase du procès d'Hissène Habré s'ouvre lundi

La deuxième phase du procès d'Hissène Habré s'ouvre lundi

discours de Dakar

Afrique-France

Hollande n'a pas tué la Françafrique

Hollande n'a pas tué la Françafrique

Vu de Dakar

Hollande et ses cadeaux empoisonnés à l'Afrique

Hollande et ses cadeaux empoisonnés à l'Afrique

france-afrique

Hollande remporte son pari à Dakar

Hollande remporte son pari à Dakar