mis à jour le

Somalie: au moins 2 tués dans l'explosion d'une voiture piégée

Au moins deux personnes ont été tuées et 12 blessées mercredi dans l'explosion d'une voiture piégée conduite par un kamikaze à un point de contrôle de Mogadiscio, a-t-on appris de sources sécuritaire et médicale.

"Une explosion d'une voiture piégée a eu lieu à un barrage près de Daljirka. Il y a des victimes, dont des membres des forces de sécurité", a indiqué un responsable sécuritaire, Abdukadir Ahmed.

Abdikadir Abdirahman, le directeur du service d'ambulances privées Aamin, a déclaré à l'AFP que deux personnes avaient été tuées et 12 blessées dans l'explosion.

L'attentat a été revendiqué par les militants islamistes shebab, affiliés à Al-Qaïda, qui ont dit avoir visé "un convoi escortant des officiels et parlementaires apostats qui se dirigeaient vers le palais présidentiel".

Des témoins ont raconté avoir vu trois morts. "J'ai vu les corps de trois personnes mortes, dont une femme soldat. Les forces de sécurité ont retrouvé leurs corps démembrés", a déclaré l'un d'entre eux, Mohamed Saney.

"Plusieurs véhicules ont été détruits dans l'explosion et les ambulances se sont précipitées sur les lieux pour récupérer les gens blessés", a-t-il ajouté.

Chassés de Mogadiscio en 2011, les shebab ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions. Mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides y compris dans la capitale, contre des objectifs gouvernementaux, sécuritaires ou civils.

Ils ont juré la perte du gouvernement somalien, soutenu par la communauté internationale et par les 20.000 hommes de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom).

AFP

Ses derniers articles: Etranglé financièrement, le Zimbabwe interdit les transactions en devises étrangères  CAN-2019: la Côte d'Ivoire assure l'essentiel  CAN-2019: Onana, hériter de la dynastie des gardiens camerounais 

tués

AFP

Troubles en Ethiopie : le chef d'état-major et un dirigeant régional tués

Troubles en Ethiopie : le chef d'état-major et un dirigeant régional tués

AFP

Ethiopie: le chef d'état-major de l'armée et le président de la région d'Amhara tués

Ethiopie: le chef d'état-major de l'armée et le président de la région d'Amhara tués

AFP

Niger: deux policiers tués lors d'une  attaque inédite aux portes de Niamey

Niger: deux policiers tués lors d'une attaque inédite aux portes de Niamey

voiture

AFP

Somalie: au moins 2 morts dans un attentat

Somalie: au moins 2 morts dans un attentat

AFP

Somalie: au moins 6 morts dans un attentat

Somalie: au moins 6 morts dans un attentat

AFP

Somalie: six morts dans un attentat

Somalie: six morts dans un attentat