mis à jour le

Zimbabwe: arrestation de quatre militants des droits de l'Homme

Quatre militants des droits de l'Homme ont été interpellés au Zimbabwe à leur retour au pays, et leurs téléphones et ordinateurs confisqués, ont indiqué mardi leurs avocats.

"Ils ont été arrêtés à leur descente d'un avion de South African Airlines à l'aéroport international Robert Mugabe" à Harare lundi, a déclaré le porte-parole de l'association des Avocats zimbabwéens des droits de l'Homme, Kumbirai Mafunda.

Quatre hommes - Gamuchirai Mukura et Nyasha Mpahlo, de l'ONG Transparency International Zimbabwe, George Makoni du Centre for Community Development Zimbabwe et Tatenda Mombeyarara de Citizens Manifesto - se sont d'abord vu refuser l'accès à leurs avocats, a-t-il ajouté.

"Ils ont pu les rencontrer au commissariat de Harare, cinq heures après leur arrestation à l'aéroport", a précisé M. Mafunda.

La police n'était pas joignable pour confirmer ces arrestations.

Ces interpellations interviennent quelques jours après la publication d'un article dans le journal d'Etat The Herald affirmant qu'"un groupe d'organisations louches en lien avec le MDC (Mouvement pour le changement démocratique, opposition) se préparaient à causer des troubles civils le mois prochain".

Plusieurs organisations citées par le quotidien ont démenti.

L'ONG Coalition de la crise au Zimbabwe a dénoncé les arrestations. "La police, le gouvernement et les médias d'Etat conspirent en vue de criminaliser le travail des défenseurs des droits de l'Homme, avec des allégations infondées visant des leaders de la société civile", a-t-elle dénoncé.

Le Zimbabwe est dirigé depuis fin 2017 par Emmerson Mnangagwa. Il a succédé à Robert Mugabe, qui a dirigé d'une main de fer le pays pendant trente-sept ans.

Le régime Mnangagwa a violemment réprimé en janvier des manifestations contre une forte hausse des prix du carburant. Au moins 17 personnes ont été tuées. Les autorités avaient accusé le MDC et des ONG d'avoir organisé ces manifestations. 

AFP

Ses derniers articles: Etranglé financièrement, le Zimbabwe interdit les transactions en devises étrangères  CAN-2019: la Côte d'Ivoire assure l'essentiel  CAN-2019: Onana, hériter de la dynastie des gardiens camerounais 

arrestation

AFP

Soudan: arrestation de leaders de la contestation ayant rencontré le médiateur éthiopien

Soudan: arrestation de leaders de la contestation ayant rencontré le médiateur éthiopien

AFP

Algérie: arrestation du PDG du premier groupe privé et d'autres industriels

Algérie: arrestation du PDG du premier groupe privé et d'autres industriels

AFP

Nigeria: arrestation des agents de police suspectés d'avoir abattu le jeune Kolade Johnson

Nigeria: arrestation des agents de police suspectés d'avoir abattu le jeune Kolade Johnson

droits

AFP

Soudan du Sud: un défenseur des droits humains condamné

Soudan du Sud: un défenseur des droits humains condamné

AFP

Présidentielle en Mauritanie: Amnesty demande aux candidats de s'engager pour les droits de l'homme

Présidentielle en Mauritanie: Amnesty demande aux candidats de s'engager pour les droits de l'homme

AFP

Algérie: décès en prison d'un militant des droits humains

Algérie: décès en prison d'un militant des droits humains

militants

AFP

Maroc: peines confirmées en appel pour les militants du Hirak

Maroc: peines confirmées en appel pour les militants du Hirak

AFP

Soudan: plusieurs militants arrêtés lors d'une nouvelle marche dispersée

Soudan: plusieurs militants arrêtés lors d'une nouvelle marche dispersée

AFP

Maroc: 14e report du procès de sept journalistes et militants

Maroc: 14e report du procès de sept journalistes et militants