SlateAfrique

mis à jour le

Zimbabwe - Robert Mugabe n'aime plus Bob Marley (VIDEO)

«En Jamaïque, ils ont la liberté de fumer de la marijuana, et les hommes sont toujours ivres» avait expliqué le président zimbabwéen Robert Mugabe aux étudiants de l’Université du Zimbabwe au début du mois de septembre.

«Les hommes préfèrent chanter et ne pas étudier, puis certains ont des dreadlocks dans leurs cheveux. Il ne faut pas y aller» avait-il déclaré.

Le journaliste et réalisateur zimbabwéen Fairai Sevenzo, commente dans les colonnes de BBC News la polémique qu’a suscitée, une fois encore, le président-dictateur Mugabe. Les propos de ce dernier avaient, on peut l’imaginer, provoqué un véritable tollé en Jamaïque.

«Les Jamaïcains offensés ont adressé de nombreuses lettres d’indignation aux journaux» insiste le journaliste, qui explique ces protestations par les liens, traditionnellement forts, qui unissaient les deux pays.

En effet, les négociations pour l’indépendance du Zimbabwe (les accords de Lancaster House) avaient été présidées en 1979 par le Premier ministre jamaïcain Michael Manley. La déception en est d’autant plus grande que Robert Mugabe avait été récemment décoré de l’Ordre d’Honneur jamaïcain.

Rappelons de plus que Bob Marley, l'icône du reggae, avait été l'invité du nouveau gouvernement du Zimbabwe lors de l'indépendance en 1980 et avait fait un concert à Harare, la capitale zimbabwéenne (voir vidéo ci-dessous).

Le ministre des Affaires étrangère de Jamaïque Arnold Joseph Nicholson a pour sa part expliqué les propos du président zimbabwéen par son âge avancé (88 ans).

«Je préfère considérer ce qu'il a dit comme les déclarations erronées d’un frère égaré dans l'hiver de sa vie».

«Le gouvernement jamaïcain et le peuple de la Jamaïque sait que les commentaires négatifs de Mugabe ne représentent pas les sentiments du peuple du Zimbabwe, ni ceux des autres nations de l'Afrique» a conclu le ministre.

«Zimbabwe» est le titre d'un morceau de Bob Marley and the Wailers, ici en concert à Harare le 18 avril 1980.

Lu sur BBC News

A lire aussi

La part d'ombre de Bob Marley

Heidi Holland, la femme qui avait pu entrer dans le cerveau de Mugabe

Mugabe, l'automne du patriarche

Tout sur la moustache de Mugabe

Les 10 chefs d’Etat qui nous font rire