SlateAfrique

mis à jour le

Le Bénin rêve d'un cyber avenir

Le Bénin couve de grandes ambitions sur Internet. La tenue de la deuxième édition de la semaine d’Internet, du 25 au 28 septembre au Palais des Congrès de Cotonou en témoigne, selon le site béninois Bénin Actu.

 «La semaine d'Internet est un creuset de concertation et d'échanges des acteurs du secteur d'Internet, utilisateurs et gouvernement en vue de partager la vision des acteurs (…) afin de s'accorder sur des propositions d'amélioration de la qualité et de la disponibilité d'Internet, de mobiliser les parties prenantes pour le développement et la sécurisation d'Internet», a déclaré Wilfrid Martin, directeur de cabinet du ministre béninois de la Communication, cité par le site togolais Icilomé.

Le gouvernement rêve de faire du Bénin, le «quartier numérique de l’Afrique d’ici à 2025». Même si l'Etat a encore du pain sur la planche. 

En effet, l’accès à l’internet pose un véritable problème. Par exemple, le Bénin est resté en début d’année sans connexion Internet pendant dix jours environs, se souvient le quotidien béninois La Nouvelle Tribune.

Dans un contexte mondial marqué par la révolution numérique, il va sans dire que le Bénin ne peut prétendre devenir le quartier numérique de l’Afrique si 80% des citoyens ignorent encore les applications et les bienfaits de l’Internet, note Bénin actu. 

Lu sur Bénin ActuIcilome, Afrik.com

A lire aussi

Ces taxis moto qui règnent sur le Bénin

Bénin, le berceau du vaudou

Au Benin, trop de presse tue la presse

La démocratie béninoise en danger