mis à jour le

François Hollande au siège de l'ONU à New York, 25 septembre 2012. ©	REUTERS/Mike Segar
François Hollande au siège de l'ONU à New York, 25 septembre 2012. © REUTERS/Mike Segar

Mali: François Hollande s'en va-t-en guerre

Au Sahel, le président français a décidé de monter au front, malgré les otages et malgré l'absence de l'Europe.

Au Mali, François Hollande monte au front. Il a décidé d’agir et l’a annoncé haut et fort à la tribune des Nations unies où il prononçait mercredi 26 septembre son premier discours devant l’Assemblée générale.

La désintégration du Mali est «une menace pour l’ensemble du monde», a-t-il déclaré, en appelant à une réunion d’urgence du Conseil de sécurité et à la création d’une force de stabilisation, sous chapitre VII de la Charte de l’ONU. Ce chapitre autorise le recours à la force quand la paix mondiale est menacée.

Certes, la France ne sera pas en première ligne. Elle n’a pas l’intention d’envoyer des troupes au sol pour mettre hors d’état de nuire les quelque 6.000 combattants d’Aqmi qui parcourent le Sahel en se jouant de frontières poreuses.

Si intervention il y a, elle sera le fait d’une force composée essentiellement de contingents des pays de la Cédéao, la Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest.

C’est aux Africains eux-mêmes, a souligné François Hollande, qu’il revient de prendre leurs responsabilités. La France fournira le «soutien logistique».

Mais cette expression peut cacher des degrés d’implication très divers, allant de la simple formation des troupes engagées au renseignement voire à une couverture aérienne sans parler de la présence sur le terrain de commandos des forces spéciales, en toute discrétion.

Daniel Vernet

(Retrouvez l'intégralité de cet article sur Slate.fr)

Slate.fr

Ses derniers articles: Comment Aqmi est revenu sur le devant de la scène en sous-traitant ses attaques  Pour Daech, le vrai combat se déroule en Libye  Comment le djihadisme est devenu «global» 

Afrique de l'Ouest

provoc'

La blague de Koffi Olomidé sur Ebola qui a mal tourné

La blague de Koffi Olomidé sur Ebola qui a mal tourné

Ebola

Il faut militariser la lutte contre Ebola

Il faut militariser la lutte contre Ebola

plan de lutte

L'Afrique entre en guerre contre Ebola

L'Afrique entre en guerre contre Ebola

Aqmi

Terrorisme

Le chômage et la «défense de l'islam» poussent de jeunes sénégalais à la radicalisation

Le chômage et la «défense de l'islam» poussent de jeunes sénégalais à la radicalisation

AFP

Mali: Aqmi fournit une vidéo d'une otage suisse

Mali: Aqmi fournit une vidéo d'une otage suisse

Terrorisme

Le Mali annonce l'arrestation du cerveau de l'attaque du Radisson Hotel

Le Mali annonce l'arrestation du cerveau de l'attaque du Radisson Hotel

armées

AFP

Les armées africaines sous-équipées face aux jihadistes

Les armées africaines sous-équipées face aux jihadistes

AFP

Libye: les principales forces armées en présence

Libye: les principales forces armées en présence

AFP

Le Sénégal va renforcer ses forces armées contre la menace terroriste

Le Sénégal va renforcer ses forces armées contre la menace terroriste