SlateAfrique

mis à jour le

Zimbabwe - La ville où tout le monde tire la chasse d'eau en même temps

Une étrange initiative a mis à contribution les habitants de Bulawayo dans le sud-ouest du Zimbabwe: tirer la chasse, tous en même temps, est devenu un geste déterminant pour la santé publique.

La deuxième ville du pays a en effet inauguré le 22 septembre un système original, a indiqué The Guardian. Ses habitants ont ainsi été priés par leur municipalité de tirer simultanément leurs chasses d’eau à 19h30 précises, pour déboucher les canalisations obstruées et prévenir des risques sanitaires qui menacent la région.

«Tous les habitants de Bulawayo sont invités à participer à cet exercice. Chaque ménage est invité à tirer la chasse d'eau à 19h30» a précisé Nesisa Mpofu, porte-parole du conseil municipal.

En cause, la sécheresse endémique qui frappe la région de Bulawayo et qui a déjà eu raison des deux barrages alimentant la ville. «Nous faisons cela pour éviter les blocages d'égout auxquels nous nous attendons, qui sont dus à de longues périodes de pénurie d’eau dans le système de distribution» a-t-elle ajouté.

L’eau, déjà rationnée trois jours par semaine à Bulawayo, représente aujourd’hui un défi sanitaire important:

«Il n'y a pas eu d'alimentation en eau dans nos barrages pendant 20 mois. Nous sommes dans une situation précaire. Nous devons prendre soin de notre eau ou nous allons en manquer complètement» a expliqué Eddie Cross, député du sud de la ville.

«Il n'y a pas eu encore de maladies mais nous avons peur. Il fait très chaud et le choléra est une menace réelle

Pour éviter ainsi que les eaux stagnantes ne pourrissent littéralement les canalisations de Bulawayo, un million d’habitants sont appelés à renouveler ce geste, tous les trois jours à 19h30.

Lu sur The Guardian

A lire aussi

Les 10 pays les moins heureux d'Afrique

Les cinq hommes (trop) forts du Zimbabwe

Tout sur la moustache de Mugabe

Heidi Holland, la femme qui avait pu entrer dans le cerveau de Mugabe