SlateAfrique

mis à jour le

Nigeria - Trois mois de prison pour une relation homosexuelle

Un jeune acteur nigérian vient d’être condamné à 3 mois d’emprisonnement pour avoir eu des relations sexuelles avec un autre homme.

Le journal nigérian Premium Times indique que Bestwood Chukwuemeka, 28 ans, s’est rendu coupable d’actes homosexuels au mois d’août, alors que le plaignant dormait sur son lit.

Selon le journal, le procureur a rappelé que l’article 284 du code pénal prévoit une peine pouvant aller jusqu’à 14 ans d’emprisonnement pour «quiconque aurait des relations charnelles contre l’ordre naturel avec un homme, une femme ou un animal.»

Lors de sa mise en accusation au début du mois de septembre, le jeune homme avait d’abord plaidé non coupable, expliquant avoir, sous l’emprise de l’alcool, pris le plaignant pour sa copine, affirme le site.

La juge, Nafisatu Buba, lui avait alors rétorqué que l’alcool ne pouvait excuser l’infraction. Mais, lors de l’audience du 17 septembre, Bestwood Chukwuemeka a finalement décidé de plaider coupable, et a donc écopé de 3 mois d’emprisonnement.

D’après le Premium Times, la juge aurait déclaré à l’issue du verdict que cette peine d’emprisonnement servirait de mise en garde à tous ceux qui se cachent derrière l’alcool pour commettre des crimes.

Au Nigeria, une loi «anti-mariage pour tous» datant de novembre 2011 prévoit également 14 ans d’emprisonnement pour «toute personne faisant partie d’une union de même sexe», et 10 ans pour «quiconque est inscrit ou participe à une organisation, club ou société gay, ou directement ou indirectement rend public les relations amoureuses entre un couple du même sexe», rappelle le magazine français Têtu.

Lu sur Premium Times, Têtu

A lire aussi

Libéria - Le Prix Nobel de la Paix condamne l'homosexualité

Ces misionnaires américains contre l'homosexualité et l'avortement en Afrique

Le bataille des droits homosexuels