SlateAfrique

mis à jour le

Le scorpion pique et tue en Algérie

Le scorpion continue de faire des morts en Algérie. La direction de la santé a indiqué à l’Algérie Presse Service avoir recensé 1.450 victimes de piqûres dans la province de Ghardaïa, située à 600km au sud d'Alger, depuis le début de l’année.

Deux d’entre elles seraient décédées des suites d’envenimation scorpionique.

Selon l’Algérie Presse Service, la majorité des victimes de ces scorpions sont des personnes âgées de 15 à 49 ans. Les deux décès recensés sont néanmoins survenus chez des enfants en bas âge.

«Les scorpions existants dans la wilaya de Ghardaïa sont de couleur noire, jaune et ocre, et sont souvent nombreux en période estivale et présents dans les sites rocheux, les maisons construites en pierres et dans les lieux désertiques», a affirmé un habitant de Ghardaïa à l’APS.

Le site d’information rapporte que l’envenimation scorpionique est devenue un vrai problème de santé publique dans les provinces du sud algérien, et nécessiterait une mobilisation de tous les secteurs afin d’enrayer le phénomène.

Et de rappeler que la prise en charge des soins peut se monter à plus de 10.000 DA pour une personne hospitalisée, soit environ 97 euros.

En cause, l’insalubrité publique, l’insuffisance de l’éclairage publique et le manque d’éducation sanitaire, qui favorisent la prolifération de l’insecte, selon les propos d’un médecin recueillis par l’APS.

L’été dernier, plusieurs opérations ont été initiées à travers la province, révèle l’APS. Des émissions radiophoniques de sensibilisation ont notamment été tenues par les services de la protection civile.

Une vaste campagne de collecte et de ramassage de ces insectes au profit de l’Institut Pasteur d’Algérie a également été organisée. Elle avait pour but de permettre à l’institut de fabriquer des sérums anti-venin de scorpions, conclut l’APS.

Lu sur Algérie Presse Service

A lire aussi

L'Afrique bientôt débarrassée de la dengue?

Ce moustique jaune qui sème la panique à Alger

«Pastoria», l'espoir vacillant des victimes de serpents