SlateAfrique

mis à jour le

La comédienne Véronique Genest fait son coming-out islamophobe (VIDEO)

Véronique Genest se lache. L'actrice française était le 17 septembre l’invitée de Jean-Marc Morandini, sur le plateau de Vous êtes en direct sur NRJ 12,  le 17 septembre. L’animateur l’avait invitée pour venir s’expliquer à propos de son tweet, posté fin août sur sa timeline, qui avait soulevé une vive polémique:

«L’Islam est dangereux pour la démocratie et en fait la démonstration tous les jours.»

Le site du magazine Première rappelle que ce post avait créé le buzz sur la twittosphère, et provoqué le tacle remarqué de Matthieu Kassovitz:

 «niveau zéro, avait-il en effet, déclaré, avant d’ajouter, Julie Lescaut. Une œuvre. Une vie. Une femme.»

Non satisfaite d’avoir soulevé une première fois l’indignation, la comédienne a maintenu ses propos, sur le plateau de Jean-Marc Morandini, faisant même monter les enchères:

«J’ai réfléchis,(...) et, ce soir, je fais mon coming-out. Je suis probablement islamophobe», a-t-elle en effet affirmé.

Selon Première, de nombreuses personnalités ont rapidement réagi sur le réseau social, moquant les paroles de la comédienne, comme en témoigne celui du journaliste Franz-Olivier Giesbert:

«Véronique #Genest (@twiitnana) n'est pas raciste, elle a un chien plus noir que le regretté Mouss Diouf

Le site indique que Véronique Genest s’emploierait depuis lors à répondre sur Twitter à tous ses détracteurs. Elle affirme ne pas comprendre l’agressivité qu’elle peut déclencher.

Lu sur Première

A lire aussi

Nous sommes bronzés et même bien noirs, et alors?

L'âme noire de Nadine Morano

Quand la France fleurte avec l'islamophobie