SlateAfrique

mis à jour le

Tunisie - Un journaliste écrasé volontairement par son patron en voiture (VIDEO)

Le journaliste tunisien Khalil Hannachi a été volontairement renversé jeudi 13 septembre par son patron, Lofti Touati, nouveau directeur général de la société de presse Dar Assabah qui publie plusieurs titres en Tunisie

Selon le site tunisien Kapitalis, Lofti Touati aurait percuté le journaliste, avant de le trainer sur le capot de la voiture sur environ 200 mètres, et de le laisser, inerte, sur la chaussée.

Khalil Hannachi a été transporté à l’hôpital, mais aucune information sur son état de santé n’a encore circulé.

Dans une vidéo, réalisée au moment de l’intervention des pompiers pour secourir le journaliste, on constate l’importance de la foule devant le siège de la société de presse au moment de l’incident.

Toujours selon Kapitalis, Lofti Touati se serait livré lui-même à la police.

Le site rappelle que le 11 septembre, des journalistes de Dar Assabah avaient poursuivi un mouvement de grève contre la récente nomination de Touati à la tête de la société de presse par le gouvernement. Cet ancien commissaire de police, condamné dans une affaire de corruption, était ensuite devenu un propagandiste du régime Ben Ali.

Le conseil d’administration de Dar Assabah se réunissait jeudi 13 septembre afin de tenter de trouver une solution à la crise. Kapitalis révèle que l’accident aurait eu lieu à la sortie de cette réunion, dont l’issue reste jusqu’ici inconnue.

Lu sur Kapitalis

A lire aussi

La censure fait son grand retour en Tunisie

Tunisie-Grève des éditoriaux pour obtenir une presse indépendante

Une deuxième révolution est possible en Tunisie